Conclusion

Cette étude a eu une certaine difficulté à démarrer car à la découverte d'un logiciel (StarCD), s'est ajouté un contexte numérique non trivial (maillage tournant). Une grande partie du temps a été consacrée à la validation de la méthode numérique sur le cas du cylindre 2D.
Les simulations de l'éolienne Savonius imposent des temps de calcul importants (en moyenne 14h par calcul) pour arriver à la convergence. Ainsi une application à l'éolienne Windside d'Ecotools en 3D n'est pas concevable sans calcul parallèle (ce qui est possible avec StarCD).
 


Perspectives

Les extensions possibles du BEI sont nombreuses:


http://www.ecotools.net