water.gif (4353 octets)

Lutte contre le ruissellement dans le Bassin-Versant de l'Aïse

water.gif (4353 octets)

 

 

 


Un BEI mené en collaboration avec l'ARPE


Depuis 50 ans, la modification des pratiques agricoles a bouleversé l'organisation des terroirs français. L'agrandissement des parcelles exploitées, la disparition des prairies de pâturage ou encore la transformation des pratiques d'entretien des haies ont modifié le paysage mais aussi les caractéristiques hydrologiques des territoires agricoles.
On s'est notamment aperçu que les épisodes de crues sont devenus plus virulents et destructifs. Pour lutter contre ces phénomènes, des aménagements hydrauliques ont été testés dans divers bassins versant mais sans réel succès  :  le problème des crues dommageables n'est toujours pas réglé.
Une nouvelle approche est actuellement à l'étude. Elle consiste à limiter le ruissellement dans le bassin versant dans le but de différer les apports en eaux et donc d'étaler la crue dans le temps.

Dans la perspective d'appliquer ce raisonnement au cas du bassin versant de l'Aïse situé dans l'Ariège, nous avons tout d'abord pris connaissance des moyens de lutte contre le ruissellement puis jugé des expériences menées en Midi-Pyrénées avant de donner une méthode de mise en place d'un tel type de projet et de proposer le cadre légal sous lequel il pourrait prendre forme.

 

 


Navigation

Présentation du groupe Problématique du ruissellement