Conclusion

La plupart des objectifs annoncés ont été réalisés : pour cet état général de l'Aïse, nous avons effectué une étude hydraulique du bassin versant de l'Aïse, les zones inondables ont été identifiées, nous avons réussi à consulter l'étude d'impact de l'autoroute A66. Une simulation numérique des crues à Venerque nous a également permis de montrer l'importance de l'Ariège dans les crues de l'Aïse. La partie concernant le ruissellement proprement dit a été mené en collaboration avec le trinôme 1, car leur connaissance sur la lutte contre l'érosion était nécessaire. La consultation du PPR et de l'étude d'impact de l'autoroute nous a permis d'avoir un premier aperçu des nombreux problèmes juridiques et techniques pouvant survenir dans nos futurs carrières.

Cependant, le principal problème rencontré est que chaque personne que nous rencontrions nous fournissait une liste de plusieurs personnes à consulter pour notre projet, ce qui fait que nous devions contacter de plus en plus de personnes au fil du temps. Nous avons donc malheureusement dû effectuer une sélection et nous n'avons pas pu rencontrer des personnes dont les compétences et les ressources nous auraient sûrement permis d'étoffer notre projet.

Le BEI nous a donc fourni une première expérience de ce que pouvait être le travail d'ingénieur hydraulicien. Nous remercions toutes les personnes nous ayant apporté leur aide.