Conclusion

 

Le transport des sédiments marins recouvre donc de nombreux phénomènes parfois très complexes. Il s'explique par les mouvements de l'eau - houle, courants - et permet également parfois de caractériser l'écoulement - dans le cas des ondulations de lit par exemple. Les phénomènes entrant en jeu sont divers et variés : déposition, tassement de sédiments, mise en suspension, transport par charriage, chaque phénomène méritant des explications détaillées. Puisque le but de ce bureau d'étude était de donner une vision globale du phénomène, les détails - notamment quantitatifs - n'ont pas été abordés. Il existe de nombreuses formules théoriques ou empiriques, mais beaucoup d'éléments sont difficiles à étudier et surtout à mesurer, et modéliser. Par conséquent, beaucoup reste à faire dans ce domaine.

 

 

suite

retour

retour sommaire