Il est intéressant de se demander si l'épaisseur de la sous-couche visqueuse varie avec la vitesse de l'écoulement:


Lorsque la vitesse du courant augmente, l'écoulement devient plus turbulent (on entend par plus turbulent, l'augmentation du nombre et de l'amplitude des tourbillons). De là, le profil de vitesse s'aplatit au niveau du lit. En effet, le gradient de vitesse de la couche limite augmente plus rapidement, le régime turbulent s'installe plus près du fond et la sous-couche visqueuse diminue en épaisseur.


Conclusion: La sous-couche visqueuse s'amincit lorsque la vitesse de l'écoulement augmente.


Retour