Retenues de substitution
pour l'irrigation en période d'étiage
- Aspect Economique et Sociologique-

Vanina Gbiorczyk - Anne Moretto


Acteurs

Stratégies.

Enjeux

  Présentation

I. Le réseau des acteurs dans le bassin de la Charente
I.1. Présentation des acteurs de la gestion de l'eau
I.2. Cadre légal et directives
I.3. Particularité des relations : enjeux, ressources et stratégies

II. Les démarches pour la réalisation d'une retenue - Exemple du bassin du Son-Sonnette
II.1. Démarches d'un point de vue général
II.2. Un cas réel : le bassin du Son-Sonnette

III. Etude de coûts pour subvenir aux besoins du bassin Charente
III.1. Bilan des coûts et bénéfices liés à la réalisation d'une retenue
III.2. Estimations à l'échelle de tout le bassin versant

Conclusion


retour vers la page d'accueil du BEI aménagement de rivières
retour vers la page d'accueil générale du BEI


Présentation

La mise en place de retenues de substitution sur un bassin déficitaire tel que celui de la Charente nécessite une bonne connaissance des enjeux sociologiques et économiques qui lui sont liés. L’analyse de ces enjeux est une phase incontournable et déterminante de la faisabilité de tels projets. En effet, la construction d’une retenue s’inscrit dans un cadre local particulier où les différents acteurs de la gestion de l’eau interagissent au sein d’un système spécifique. Par ailleurs, une fois cet aspect organisationnel détaillé, il est important de s’attacher aux implications économiques et financières.

Ainsi, dans ce volet de l’étude menée sur la réalisation de retenues de substitution sur la Charente, tout d’abord, nous nous attacherons à étudier le réseau des acteurs. Pour cela, nous avons cherché à comprendre qui ils étaient, dans quel cadre institutionnel et légal ils oeuvraient, puis nous avons analysé le système qu’ils formaient, en termes d’enjeux, ressources et stratégies.

Ensuite, en nous appuyant sur l’exemple concret des retenues du Son-Sonnette, nous avons examiné quelles démarches devaient être entreprises, au sein de ce réseau , pour la réalisation d'un tel projet. Nous avons d'autre part étudié le détail du coût de l'ouvrage, les différentes parts de financement allouées par chaque acteur, ainsi que le bénéfice induit sur les récoltes par l'utilisation de ces retenues. En outre, nous nous sommes intéressées aux modifications apportées sur la gestion des débits dans notre cas du Son-Sonnette.

Pour finir, nous avons tenté d’évaluer qualitativement les coûts et bénéfices induits par la réalisation de retenues, qu'ils soient financiers ou en termes de valorisation. Enfin, sera menée une évaluation du coût global de la compensation du déficit en eau sur l’ensemble du bassin grâce aux retenues.