BEI AMENAGEMENT DU LITTORAL AUTOUR DU BASSIN D'ARCACHON

exit

      L’aménagement du littoral étant une valeur partagée par l’ensemble de notre équipe, chaque binôme a tenté de mettre en valeur le littoral du bassin d’Arcachon. L’implantation d’un reef artificiel pour les surfeurs a donc été envisagée au sud de Biscarosse. Une étude technique, son impact sur l’environnement et les aspects juridiques et réglementaires ont été abordés. Parallèlement le mouvement des passes à l’entrée du bassin d’Arcachon a aussi été étudié.

      Pour qu’une vague soit surfable, il faut que son déferlement soit plongeant. Ce domaine étant méconnu, diverses simulations numériques avec Fluent et Jadim ont permis d’étudier les paramètres le permettant.

      Cependant l’implantation d’un ouvrage en mer peut avoir des conséquences sur l’environnement. Des simulations numériques avec Télémac ont permis d’étudier les transports solides autour du reef.

      Pour mener à bien un projet d’envergure, il faut, d’autre part, connaître ses aspects juridiques et réglementaires. Une recherche basée sur des études similaires à celle-ci à permis de mettre en évidence quelques points fondamentaux que doit comporter tout projet sérieux.
      Dans une approche plus globale du bassin d’Arcachon, il est apparu que les passes permettant l’entrée et la sortie des bateaux n’étaient connues que de manière empirique. Bien que leurs déplacements soient connus, rien ne permet aujourd’hui de les anticiper. Des simulations numériques avec Telemac ont permis d’effectuer des interpolations entre diverses bathymétries dans l’optique de mieux cerner l’évolution des passes.

exit

Plaquette réalisée par les étudiants de 3ème année du département hydraulique