Etude des transferts radiatifs aux parois dans un lit fluidisé
Application à la fluoration de l'uranium

Maillage

Voici le maillage que nous avons utilisé pour les simulations 2D de l'expérience de Yamada et Al.

La hauteur du lit au repos dans l'expérience est de 70 mm, et la vitesse de soufflage est de 2Umf = 2×0.16 m/s. Les particules étant assez petites, elles montaient haut dans la phase d'initialisation. Nous avons donc dû adapter le maillage afin que les particules ne sortent pas du réacteur.




Les dimensions de ce maillages sont les suivantes :

Ce maillage nous a permis de valider notre modele de transfert radiatif, et de mieux comprendre l'hydrodynamique des lits fluidisés dense. On peut ainsi voir deux types de fluidisation differentes sur les animations suivantes:

fluidisation bouillonnante                                              fluidisation turbulente

Notre étude s'est principalement penché sur le deuxieme cas, etudié dans l'article de Yamada [1].


Nous avons ensuite fait un autre maillage, plus resseré à la fenetre.
Le nombre de noeud proche de la fenêtre a été augmenté, tout en gardant des mailles de 5 mm de hauteur. En effet, nous nous intéressons particulièrement au gradient de température horizontal à proximité de la fenêtre. La partie droite du maillage n'a donc pas été modifiée.

maillage fin

Sur la partie gauche du maillage, longue de 40 mm, nous avons 12 noeuds, soit 11 mailles reparties avec une raison de 5 en proche paroi. Cela donne une largeur de l'ordre de 1.3 mm pour la première maille.


haut de page