Bureau d'Etudes Industrielles
"Energies Renouvelables et Environnement"

Introduction

Le Bureau d'Etudes Industielles (BEI ERE) est un enseignement sous forme de projet commun aux options Sciences de l'Eau et Environnement (SEE) et Mécanique des Fluides Numérique (MFN) de l'ENSEEIHT, à l'Option Génie de l'Environnement (GE) de l'INP et au Mastère Spécialisé Hydraulique de l'ENSEEIHT.

Depuis sa création, le BEIERE a donné lieu à une grande variété de projets comme en témoigne le site "Travaux d'éléves".

Cet enseignement a pour objectif de répondre aux attentes des étudiants soucieux de synthétiser les connaissances acquises durant leur scolarité à travers un projet pratique et proche de leur futur métier d'ingénieur. Il prépare et complète le stage de fin d'études.


Objectifs

Mise en situation d'autonomie et de responsabilité

La plus grande autonomie possible est laissée aux étudiants pour définir et réaliser leur projet, afin que le BEI ERE réponde à leurs aspirations personnelles et leur permettre de développer la confiance en soi nécessaire pour s'insérer au mieux dans le monde professionnel. Cette autonomie s'accompagne d'une responsabilité concernant le contenu du projet lui-même dont ils sont les garants, ainsi que vis-à-vis du respect des échéances durant le déroulement du projet.

Enrichissement de l'expérience industrielle

Par l'intermédiaire des stage industriels, les étudiants acquièrent une certaine expérience du monde de l'entreprise. Chaque étudiant a ainsi l'occasion d'approfondir, lors de ces stages, un thème particulier à travers un problème réel. Néanmoins, ces stages ne couvrent ni l'ensemble des thèmes enseignés au cours de la formation suivie, ni l'ensemble des secteurs d'activités dans lesquels l'étudiant est susceptible d'obtenir un emploi. Il paraît donc utile d'enrichir cette expérience.

Un des objectifs du BEI est donc une mise en commun des expériences industrielles des étudiants et des enseignants. Il est donc important que le BEI favorise les interactions entre les élèves; l'organisation par groupes et binômes participe à cette démarche. C'est dans cet esprit que sont favorisés la consultation des pages Web des BEI précédents.

En outre, le contact avec les intervenants et les experts permet de bénéficier de leur expérience technique et de leur connaissance du monde de l'entreprise.

Synthèse des enseignements

S'il est important de rassembler et de mettre en forme tout type d'expériences avec le monde industriel, il est aussi essentiel de faire le lien entre les applications concrètes et les enseignements dispensés lors de la formation. Un objectif du BEI est de constituer un carrefour pluridisciplinaire où peuvent être réinvestis les enseignements.

L'objectif de ce BEI est de montrer qu'un ingénieur bien formé sur les matières généralistes peut entrer rapidement dans un domaine d'application et devenir opérationnel en peu de temps. Les stages permettent de vérifier cette affirmation, mais il est important de la mettre en évidence lors de la formation elle-même. À travers leurs projets de BEI, les étudiants se rendrons compte qu'ils sont capables de se plonger dans de nombreux domaines d'application de l'ingénieur, à condition de recueillir les informations nécessaires et de les étudier avec méthode. C'est l'aptitude à découvrir des nouvelles applications que doit développer le BEI.

Travail en groupe et communication

Le travail que devra conduire l'ingénieur dans l'entreprise est rarement un travail solitaire. Plus fréquement, il devra interagir avec les autres acteurs du projet, tant au sein de l'entreprise, qu'à l'extérieur, en particulier avec les destinataires des études qu'il va réaliser. Dans ce contexte, la mise en place d'un programme de travail et le respect du planning sont particulièremnt important et nécessitent une bonne organisation. La capacité de l'ingénieur à communiquer et à présenter en toute clarté le résultat de son travail est un élément important du succès.

Le BEI ERE a pour objectif de développer chez les participants les qualités d'organisation et de communication. L'architecture générale de l'enseignement s'appuie en effet la spécification d'un plan de travail et la surveillance de son respect. Le BEI ERE permettra aux étudiants de présenter oralement plusieurs leur travail dans différentes phases du projet.


Organisation du BEI ERE

Les objectifs pédagogiques du BEI ERE se traduisent en un objectif pratique, la définition et la réalisation d'un projet de type industriel, d'étude ou de recherche qui sera réalisé en groupe et dont chaque participant sera l'un des acteurs.

Les trois phases du projet

Le BEI ERE se décompose en trois phases :

Ouverture au monde extérieur

Le BEI concourt à l'approfondissement de l'ouverture au monde de l'entreprise. Pour ce faire, les participants sont invités à prendre des contacts utiles pour le bon déroulement de leur projet. En particulier :

Rôle des enseignants

Les enseignants qui encadrent le BEI ERE sont issus de l'ENSEEIHT, l'ENSIACET et de l'ENSAT. Ils fixent l'organisation générale du BEI et animement les séances. Ils conseillent les étudiants pour le choix des sujets et la constitution des groupes. Ils s'assurent du bon déroulement de chaque projets. Ils participent également à l'expertise scientifique et technique conjointement avec les experts des groupes.

Deux outils sont utilisés pour attendre ces objectifs :

En outre, les enseignants assurent un support scientifique et technique pour les binômes á leur demande.

Couplage avec les autres enseignements

Le caractère interdisciplinaire du BEI favorise le couplage avec la plupart des enseignements des formations suivies par les étudiants. De forts couplages entre le BEI ERE et d'autres enseignements des formations SEE, GE et MFN ont été réalisés avec succès les années précédentes.