Eau et développement durable au Sénégal

 

 

Le Sénégal est situé dans une zone géographique de transition entre la zone Sahélienne et la zone tropicale humide. La saison des pluies sur l'île de Mar Lodj, à 150km au sud de Dakar, ne s'étend que sur 3 mois, durant lesquels la culture est possible. Le manque d'eau est LE véritable problème pour les habitants de l'île, car non seulement l'eau potable est un besoin vital, mais l'eau est également indispensable à la pratique de l'agriculture qui nourrit la population. Le but de l'irrigation par récupération et réserve d'eau de pluie est de prolonger la période de culture, et ainsi procurer une source alimentaire plus conséquente et diversifiée.

 

Notre travail de BEI s'insère dans un projet de l'association Mar Lodj, autour de l'axe développement durable/environnement : le projet de cultures maraîchères irriguées par des réservoirs d'eau de pluie et des moyens de pompage simples et autonomes, nécessitant un entretien local aisé à très bas coût. Notre groupe de travail a élargi les ambitions de ce projet pour traiter le problème de l'eau dans sa globalité :

  • estimation des besoins en eau potable, en eau pour l'irrigation
  • dimensionnement d'un bassin de rétention d'eau de pluie
  • proposition de plusieurs solutions pour la récupération des eaux de pluies
  • étude de la possibilité d'un forage
  • étude des zones inondables
  • compréhension du phénomène d'intrusion saline avec proposition de solutions pour limiter cet effet
  • étude de l'impact et contexte du projet

Notre solution pour cette île doit être une solution durable pour la gestion de l'eau. Toutes les propositions de l'étude devront être faites dans cette optique de développement durable.