Les citernes individuelles

Lien vers I] L'accès à l'eau

 

II] Les citernes individuelles

 

Un centre collaborant de l’OMS créé en 1988, le Centre Régional pour l’Eau Potable et Assainissement à faible coût (CREPA) a déjà aidé à la création de 60 réservoirs individuels de collecte des eaux de pluies (Impluvium) dans le village de Mar Lodj. Ces citernes ont toutes un volume de 10 m3. Ce système de collecte des eaux de pluies se compose essentiellement des éléments suivant :

  • l’aire de collecte qui correspond à la toiture d’une maison (environ 30 m²);

  • la citerne;

  • une ou plusieurs gouttière(s) de collecte d’eau de pluie;

  • une conduite d’eau dans la citerne;

  • un tuyau de trop plein;

  • un dispositif de traitement (un filtre ou un système de déviation des eaux de pluies);

  • un système de puisage (tuyau, robinet de prise d’eau…);

  • un tuyau de vidange.

Dimension d’une citerne de 10 m3 :

La hauteur d’une citerne de 10 m3 est de 2,10 m. Son diamètre interne est de 2,50 m et la paroi a une épaisseur de 20 cm ce qui fait un diamètre externe de 2,90 m. Afin de favoriser l’écoulement de l’eau dans le tuyau de sortie, il est nécessaire de créer une pente de 3% au fond du réservoir, dirigée vers le centre du réservoir et donc vers l’embouchure du tuyau de sortie.

La citerne est également composée d’un trou d’homme d’une taille de 60x60 cm découpé dans le toit. Le tuyau de trop plein est protégé par un grillage anti insecte pour éviter leur intrusion dans le réservoir.

L’eau en sortie est récupérée dans un bassin de puisage par l’intermédiaire d’un robinet.

Remplissage et capacité de la citerne :

Si on considère qu’en moyenne nous avons 640 mm d’eau qui tombe pendant la saison des pluies sur une surface de récupération de 30 m², avec un coefficient de ruissellement de 0.8 (cela correspond au coefficient de ruissellement de la tôle), nous pouvons récupérer jusqu’à 19,2 m3. Donc en général, chaque année après la saison des pluies, le réservoir est plein.

Considérons maintenant qu’une personne consomme 5L d’eau potable par jour, ce qui fait 1826 L par an. La citerne étant de 10 m 3, celle-ci est donc capable de fournir de l’eau potable pour 8 personnes pendant un an. Il nous semble donc important pour le développement du village d’implanter un maximum de ces citernes chez un maximum de famille.

--> Voir la partie sur les citernes individuelles

 

Matériaux et coût de construction :

Nous énumérons ci-dessous les matériaux de construction des citernes de 10 m3 en Ferro ciment.

 

Matériaux

Quantité

Sable

5 m3

Gravier

1.5 m3

Cailloux

3 m3

Grillage poulailler

30 m

Sécko

6 rouleaux

Etai

10 unités

Ciment

22 sacs

Fil de fer

3 rouleaux

Pointe de 8

1 paquet

Fer Φ6

35 barres

Couvercle des regards 60x60 cm

2

Té galva de 20/27

1

Embout de 25/32

1

Coude galva de 20/27

1

Bouchon de 20/27

1

Tube galva de 20/27

20 cm

Robinet de 20/27

1

Grillage moustiquaire

¼ m²

Tube PVC Evacuation de 100

6.5

Bouchon en PVC de 100

1

Té en PVC évacuation de 100

1

Coude PVC évacuation de 100

1

Colle fillasse

1 tube

Pâte Gebajoint

1 tube

Coude PVC pression de 32

1

Tube PVC pression de 32 mm ou tube galva 20/27

2 m

Eau

 

Gouttière : - tôle galva

- support

- seau (y compris soudure et peinture)

- Grillage moustiquaire

 

 

Coût de réalisation d’une citerne en ferro ciment :

Désignation

Coût en Fcfa (2009)

Coût en Euros (2009)

Fondation

70425

107,42

Citerne

107600

164,2

Matériel-Plomberie

61440

93,7

Main-d’oeuvre

87000

132,7

Total

326500

498,0

Soit un coût total de 500 € pour une citerne de 10 m3 (avec 0,05 centimes d’euro le litre d’eau pour la première année).

Bibliographie:

Manuel de formation des techniciens et maçons, CONSTRUCTION DE CITERNE DE COLLECTE DES EAUX DE PLUIES (Impluvium), Février 2008
http://www.oieau.fr

 

Lien vers III] Les cultures maraîchères