Impact environnemental


<-- Retour vers l'impact sanitaire
                                                                                             Lien vers la bibliographie de la partie -->

 

IV]. Évaluation de l'impact Environnemental

 

4.1. Impact de l'irrigation sur la qualité du sol de la zone cultivée

L'irrigation par l'eau des puits a pour inconvénient d'engendrer une salinisation du sol irrigué. En effet, l'eau puisée est toujours un peu salée, quand on l'apporte aux plantes, celle-ci ne captent que l'eau, et laissent le sel. Ainsi le sol devient rapidement salé et les rendements de production baissent jusqu'à l'incultivabilité. L'avantage d'utiliser de l'eau de pluie pour l'irrigation réside dans le fait que cette eau est douce, et n'apporte donc pas de sel au sol.

 

4.2. Impact du réservoir sur la nappe phréatique

Toute l'eau récupérée dans le réservoir sera rapportée au sol par irrigation. Les plantes captent une partie de l'eau, et l'évaporation est un peu plus intense que si l'eau de pluie c'était infiltrée seulement durant la saison des pluies, mais globalement la mise en place de notre projet de réservoir ne soutirera pas de quantité importante d'eau à la nappe phréatique qui se trouve dessous.

 

--> Lien vers la bibliographie de la partie