Conclusion

Ce projet en collaboration avec une association a été très intéressant puisqu'il a été très concret mais aussi très complet. En effet nous avons étudié le problème global de la gestion de eau sur l'île en partant des ressources disponibles et l'estimation des besoins, étudiant et comparant de nouveaux moyens de récupération de l'eau, ainsi que des solutions de maintien de la qualité de l'eau de l'île. 

Une surestimation des besoins en eaux calculée sur 3 mois à partir des données recueillies a été réalisée donnant un volume de 3000 m3. Dans une optique de gestion durable de l'eau et des terres agricoles, il est préférable de récupérer de l'eau de pluie, plutôt que de puiser de l'eau dans la nappe d'eau douce. Pour récupérer toute cette eau, nous recommandons une solution de drainage des écoulements de subsurface. Pour contenir ces eaux de pluie, un bassin rond en béton ou argile avec un toit pointu est préconisé.  

Cependant, c'est à l'association Mar Lodj que revient le choix final de la solution compte tenu de notre analyse, des fonds recueillis et de l'avis des habitants de l'île.