Binôme 4 : "Intrusion saline et inondations"

 

L'objectif de notre binôme est d'étudier la pollution des nappes souterraines d'eau douce par l'eau de mer pour les puits déjà existants. Puis nous souhaitons étudier l'impact de la mer sur l'île en terme d'inondation, afin d'aider à protéger les cultures et les réservoirs. Enfin une troisième et dernière tâche consisterait à réaliser une étude de coup et de faisabilité pour réaliser un nouveau puits à partir de forage dans la nappe souterraine.

Description des tâches

 

Tâche 1: Pollution des nappes souterraines d'eau douce par l'eau

 

1.1: Définition d'une intrusion saline

  • Réaliser une recherche bibliographique sur ce sujet.
  • Choisir un modèle assez simple pouvant s'appliquer à notre étude et à notre faible connaissance de la topographie et de la géologie.

1.2: Calcul et modèle en coupe

  • Mettre en place des calculs pour établir un modèle en coupe.
  • Analyser les résultats obtenus.
  • Expliquer quantitativement pourquoi les habitants de Mar Lodj ont besoin de forer un nouveaux puits pour l'eau potable au bout d'un certain temps.
  • Proposer si possible, une profondeur et un lieu de pompage optimum.

1.3: Simulation numérique du problème

  • Utiliser un logiciel pour modéliser ce phénomène de coin salé (de type Console ou un module Telemac souterrain)

 

Tâche 2: Protection contre les inondations

 

L’ile de Mar-Lodj est située au delta de deux rivières et est régulièrement inondée. Cela rend l’eau souterraine saumâtre et impropre à la consommation ou l'irrigation. De plus, l’eau noie les terrains agricoles et les rend incultivables à cause d'un excès de sel. C’est pour cela qu’il est important de protéger les réservoirs et les terres contre les inondations.

 

2.1: Collecte des données topographiques

  • Recueillir les données topographiques de l’ile en contactant des organisations ( IRD, ministère de l’agriculture ..) au Sénégal.
  • Chercher des informations complémentaires sur internet (exemple : Google Earth, US Geological Survey, US Defence Mapping Agency, National Ocean and Atmospheric Administration, imagerie SPOT) pour la géographie des lieux, recherche de données concernant les marées, les vents extrêmes, les surcotes).
  • Repérer les zones régulièrement inondées, d'après les témoignages des habitants de l'île.

2.2: Modélisation sous TELEMAC

  • Convertir les données géographiques longitude/latitude en coordonnées km/km.
  • Ajouter la présence des réservoirs sur la topographie de l'ile.
  • Créer un maillage sous MATISSE.
  • Créer les fichiers de conditions limites.
  • Lancer les simulations sous TELEMAC avec différents jeu de paramètres.

2.3: Amélioration de la simulation

  • Ajouter aux simulations numériques TELEMAC d'autres paramètres tels que le vent, la concentration du sel (peut être le transport de sédiments).
  • Analyser les résultats sous FUDAA ou RUBENS
  • Comparer les concentrations de sel mesurées et nos résultats
  • Définir les zones inondables

2.4: Proposition d'une solution adaptée à l'environnement de l'île

  • Proposer différentes solutions pour protéger les zones inondables, et surtout pour protéger les réservoirs.
  • Présenter notre solution à l’association.

 

Tâche 3: Forage et pompage de la nappe

 

Dans le cas ou nous manquerions de données pour réaliser une des tâches ou nous finirions le projet en avance, nous prévoyons une tâche de secours.

 

3.1: Description des systèmes possibles

  • Faire l’inventaire des différentes possibilités pour le pompage (réseau électrique, éolienne, force animale, panneau solaire) et le forage de la nappe.
  • Sélectionner les techniques qui sont en accord avec le développement durable
  • Éliminer les possibilités qui ne sont pas compatibles avec le mode de vie des habitants (pas de réseau électrique, faible cout, faible maintenance, fiabilité, montage, transport).
  • Décrire les avantages / inconvénients des solutions restantes.

3.2: Choix de la solution

  • Établir avec l’association Mar-Lodj une liste de critères de sélection et ou de priorités à respecter pour notre installation.
  • Choisir la meilleure solution en accord avec les critères définis auparavant.

3.3: Approfondissement

  • Détailler la solution retenue, analyser le coût, décrire le matériel nécessaire, son transport, ses caractéristiques et peut être établir des fiches de maintenance et d'utilisation pour le matériel.
  • Présenter la solution finalisée à l’association.

 

Articulation du projet

 

 

 

Plan de travail

Diagramme de Gantt