Système de pompage/ PARTIE 1

<-- Retour vers sommaire                                                                                 Page suivante: PARTIE 2 -->

 

 

Caractéristiques d'une pompe

 

  • La cylindrée: c'est le volume de fluide aspiré et expulsé pour un mouvement. Dans le cas des pompes rotatives la cylindrée s'exprime en (cm³/tour) ou en (m³/rad).
  • Le débit: c'est un volume de fluide transvasé par unité de temps, il se calcule en fonction de la cylindrée. Dans le cas d'une pompe rotative, on a:
    Q(L/min)=Ve'*10- 3*N avec N(tr/min) fréquence de rotation du moteur entraînant la pompe et Ve' la cylindrée en (cm³/tr).
  • La différence de pression: elle caractérise la capacité de la pompe à augmenter la pression du fluide qui la traverse. La différence de pression est faible pour une pompe centrifuge, elle peut être importante pour une pompe volumétrique. Dans le cas où le liquide pompé est l'eau, on parle plutôt de Hauteur Manométrique Totale ou HMT.
  • Le rendement volumétrique: c'est le rapport entre le débit théorique (calculé avec la cylindrée) et le débit effectivement obtenu. Le rendement volumétrique est toujours inférieur à 1 en raison des fuites.
  • Le rendement mécanique: c'est le rapport entre le couple (ou la force) théoriquement nécessaire pour produire la différence de pression et le couple effectivement nécessaire.
    Remarque: Couple théorique (N.m)= cylindrée (m³/rad) * différence de pression (Pa)
  • Le rendement global: c'est le rapport entre la puissance hydraulique fournie par la pompe et la puissance mécanique absorbée par la pompe. C'est aussi le produit du rendement volumétrique par le rendement mécanique.
  • La puissance hydraulique P (en watts) se calcule en faisant le produit du débit Q (en m3/s) par la différence de pression NP (en pascal): P= Q * ΔP.