Données climatiques

<-- Retour vers PARTIE 2

Page suivante: "Analyses d'eau" -->

1.1. Données pluviométriques

Nous avons obtenu des données pluviométriques pour différentes villes du Sénégal, pour des périodes allant de 1951 à 2007. Ces données nous ont été fournies par le Ministère de l'Hydraulique du Sénégal, à Dakar, par le Service Météorologique du Sénégal, par Ibrahima Ka du CADL de Fimela, et par Georges Faye qui a fait des mesures chez lui sur l'île de Mar Lodj.

Nous avons dû retravailler les données brutes de pluviométrie que nous avions, car pour obtenir des statistiques sur la plus longue période possible il a fallu remettre toutes les données au même format et à la même mise en page, sous excel. Nous avons effectué quelques calculs afin de pouvoir interpréter les données : valeurs moyennes annuelles, mensuelles, pluviométrie journalière maximale, nombre de jours où il a plu, etc... Afin de visualiser les données nous avons également réalisé des graphiques, notamment pour estimer la tendance générale sur une longue période.

Il ressort que la pluviométrie est très variable d'une année sur l'autre, et nous pouvons identifier une tendance est à la baisse (cf. la courbe de tendances en rouge sur le graphique ci-dessous) surement liée au réchauffement climatique global... D'autre part, il apparaît très nettement que les précipitations sont totalement nulle pendant la saison sèche de novembre à mai, et même souvent il ne pleut pas du tout également en octobre et juin.

De 1950 à 2007, la pluviométrie maximum a été de 1193 mm pour l'année 1950, et le minimum de 344 mm pour l'année 1986. La moyenne des pluviométries annuelles de 1950 à 2007 est de 709 mm. D'une année sur l'autre, la pluviométrie peut doubler, et il est difficile de prévoir à l'avance la pluviométrie de l'année suivante. Par exemple, en 1998 il a plu 427mm et l'année suivante, en 1999, 901 mm. De plus, la pluviométrie est caractérisée par une saison humide de 3 mois de mi-juin à mi-septembre et une saisonsèche où la pluviométrie est quasi nulle d'où des difficultés majeurs de gestion de l'eau que notre projet de bassin de récupération des eaux de pluie va tenter d'estomper.

 

 

 

Nous avons comparé les données de pluviométrie des quatre stations météorologiques les plus proches de Mar Lodj : Fimela, Fatick, Foundiougne et Sokone. Il est ressorti qu'il n'y avait pas de grandes différences entre ces données. Nous avons également comparé ces données fournies par le Service Météorologique avec les valeurs mesurées par Georges Faye sur Mar Lodj. Il semble que les valeurs les plus semblables soient celles de Foundiougne. Ce n'est pas la station la plus proche en distance, mais elle est située au bord d'un fleuve, dans des conditions similaires à celles de notre île. Nous avons donc basé notre travail sur les valeurs de cette station.

--> Cliquez ici pour télécharger les données pluviométriques de Foundiougne 

 

1.2. Données ETP

Pour les valeur de l'ETP, nous n'avions pas beaucoup de choix. Les valeurs les plus proches géographiquement, sont celles de la station de Kaolack, située à une cinquantaine de kilomètres de Mar Lodj. Elles ont été mesurées grâce à un lysimètre. L'ETP peut être légèrement différente à Mar Lodj car le vent y est plus fort et les températures légérement plus faibles.

--> Cliquez ici pour voir les valeurs d'ETP à Kaolack

 

1.3. Autres données climatiques

D'autres données climatiques seront nécessaires par la suite pour la période de maraîchage (3 mois de octobre à décembre) et ont été récoltées. Voici les valeurs de température, rayonnement extra-terrestre et taux d'hulidité pour la station de Kaolack en 2007, fournies par le Minstère de l'Hydraulique:

 

Données climatiques, Kaolack, 2007 (Ministère de l'Hydraulique)

Pour le vent, nous n'avons pas de données précises exceptées la valeur moyenne annuelle fournie par CADDEL Consulting (Cabinet d'Appui à la Décentralisation et au Développement Local): 20 km/h (Mar Lodj, 2005).

 

Bibliographie

CADDEL Consulting (Cabinet d'Appui à la Décentralisation et au Développement Local), Schéma d'Aménagement et de Gestion du terroir intervillageois de Mar (CR de Fimela/Fatick), étude commandée par la Caritas de Kaolack, Sénégal, mars 2005