Pollution et traitement des effluents industriels

<-- Retour vers le sommaire de la partie "Projet - Pollution et production d'eau potable"

 

Dans cette première partie, nous ciblerons nos travaux sur l'étude de la pollution liée aux métaux lourds dans les effluents d'industries. La zone d'emploi de Brive-la-gaillarde se développant grâce au dynamisme de secteurs industriels traditionnels et d'activités à forte valeur technologique, les rejets se multiplient également. C'est pourquoi nous avons choisi d'étudier les rejets de ses industries. Toutefois, le but de ce BEI n'est pas d'effrayer les habitants ou les touristes de cette ville: la pollution n'y est pas plus inquiétante qu'ailleurs!

L'étude se décompose en différentes étapes:

1°) Nous réaliserons tout d'abord un état des lieux afin de quantifier la pollution dans la Corrèze, cours d'eau traversant la ville de Brive-la-gaillarde, en s'appuyant sur une étude mise en ligne par le système d'information sur l'eau du bassin Adour Garonne (SIE bassin Adour Garonne).

2°) Par la suite, nous identifierons les principaux pollueurs de la Corrèze à Brive-la-Gaillarde, et notamment les industries dont les effluents rejettés contiennent des métaux lourds. La concentration de ces rejets en métaux lourds reste au-dessous des valeurs fixées par l'arrêté du 2 février 1998.

3°) Nous présenterons ensuite certains moyens de traitement existants des effluents industriels, afin d'abattre cette pollution spécifique.

4°) Enfin, nous dimensionnerons une station de traitement des métaux lourds par voie membranaire, dans le cas d'une usine de Brive nous ayant aimablement envoyé la composition en métaux lourds et le débit de ses rejets, dans la partie "Application au cas de l'entreprise Photonis".