3/ Etude Stationnaire

Nous considérons dans notre modélisation une étude stationnaire. En effet, nous ne connaissons pas le comportement des crues, n'ayant obtenu aucunes informations sur les hydrogrammes de crues.

Lors d'une étude stationnaire, nous faisons passer le débit de pointe d'une crue dans toutes les sections du bief considéré. L'intérêt de cette simulation est d'identifier les zones de débordement de la rivière.

Danc cette partie nous allons définir le principe de calcul d'une étude stationnaire sous HEC-RAS ainsi que la modélisation que nous avons effectuée.

 

1/ Principe de calcul

HEC-RAS est un logiciel de résolution d'écoulement à surface libre unidimensionnel. La ligne d'eau est obtenue d'une section à une autre en résolvant l'équation de l'énergie par une méthode itérative. Elle est calculée à partir de l'équation de quantité de mouvement et représente la conservation de la charge hydraulique.

L'équation résolue par le logiciel est la suivante:

 

où :

  • Y = Hauteur d'eau
  • Z = Côte du fond
  • V = Vitesse moyenne sur une section
  • G = Gravité
  • α = coefficient de pondération
  • he= pertes de charge

 

 

Representation of terms on the Energy Equation ( HEC-RAS Reference manual , p 19)

 

2/ Modélisation réalisée

Les modélisations ont été réalisées sur un tronçon de la Corrèze, au niveau de Brive la Gaillarde. Le linéaire total s'étend sur 5100 m. Il débute au niveau du pont Pasteur et se termine à l'aval de la « zone Allard » au niveau du pont de Gaubre, juste après la caserne les pompiers.

Sur notre secteur d'étude, le lit mineur est une rivière dégagée de tout embâcle. Le fond du lit mineur est constitué de galets et les berges sont généralement sous forme naturelles. A certains endroits, les berges du lit mineur ont été protégées par un mur en pierre.

Digues

Berges naturelles

Berges emmurées (P8 à P5)

A partir du profil 18, la rive gauche est protégée par une digue d'une hauteur variant de 1m à 1m30 et ce jusqu'au profil 10. Au niveau de ces mêmes profils, la rive droite est protégée par un petit muret en pierre.

A l'aval de cette zone et entre les profils 8 à 5, le lit mineur de la rivière est encaissé par un mur en béton, protégeant ainsi la route en rive gauche et la ville.

Enfin au niveau du profil 4 se situe l'entreprise Allard et à l'aval de notre zone d'étude, les lotissements ne sont plus protégés.

Le modèle a été réalisé au moyen de 23 profils en travers sur la Corrèze. Le modèle n'intègre pas la présence des ponts sur le tronçon considéré, cela du à l'absence d'information sur la forme de ces ponts.

La pente moyenne sur le tronçon considéré est de 1,98 0/00 .

Profils en long de la Rivière obtenu sous HEC-RAS

 

 

(revenir en haut de la page)

 


 

Modèle utilisé                                   Enjeux & Risques

 


 

Retour au sommaire général