Obstacles rencontrés

Nous avons passé beaucoup de temps à étudier la simulation en instationnaire et à trouver un moyen de simuler une échancrure. Cependant il nous a été impossible de modéliser correctement une échancrure. En effet, HEC-RAS est un logiciel 1D. Il ne prend donc pas en compte le ruissellement ou encore la dynamique des eaux débordées dans le lit majeur. Le logiciel HEC-RAS calcule les débits ainsi que les hauteurs d'eau uniquement aux profils en travers puis effectue une interpolation entre chaque profil.
Dans le cadre de l'échancrure le logiciel effectue donc bien un débordement au niveau du profil 13. Or le profil 14 présente une digue associée à une levée. Par conséquent, l'inondation de la rive droite à cet endroit dépend uniquement du fait que la ligne d'eau soit supérieure ou inférieure à la hauteur de la digue. Le logiciel considère donc dans notre cas que la zone commerciale n'est pas inondée.
Profil P13 avec échancrure (HEC-RAS)
Profil P14 avec échancrure à P13 (HEC-RAS)

Ainsi nous avons donc un débordement au niveau de P13 et non au niveau de P14. Le logiciel interpole ce résultat comme ayant une zone inondée entre les profils P13 et P14 et ne prend pas en compte le « remplissage » de la zone commerciale par le lit majeur.

Pour résoudre ce problème, nous pourrions par exemple supprimer les « levées » sur les profils en travers situées au niveau de la zone commerciale. Cependant cette action entraîne directement la mise en eau de cette zone et ne permet pas de comprendre la dynamique du débordement et du « remplissage » par l'échancrure située à l'amont du secteur commercial.

Étant face à cet obstacle nous n'avons donc pas modélisé les autres cas d'échancrure, i.e. la mise en place d'une échancrure à l'aval de la zone commerciale et la mise en place d'une échancrure à l'amont et/ ou à l'aval de la zone endiguée en rive gauche (P18 > P14).

 

 

(revenir en haut de la page)

 


 

Modélisation d'une échancrure

 


 

 

Retour au sommaire du scénario 2