6. Conclusion et limites de nos résulats

Conclusion.

Il est intéressant de rappeler succintement les conclusions de notre étude :

  • Très bonne tenue du barrage en conditions normales d'utilisation
  • Très bonne tenue du barrage en cas de submersion. Rappelons qu'en cas de crue, le barrage doit être transparent pour la crue. En résumé, ceci signifie qu'il laissera sortir autant d'eau que ce qui rentre dans le lac. De plus, nous rappelons que les barrages voûte sont dimensionnés de façon à "laisser passer" des crues millénales. Ceci signifie que le barrage a 1 chance sur 1000 d'être submergé. Ceci est donc un cas exceptionnel.
  • Bonne résistance au cours du temps

Nos différentes modélisations nous permettent donc de conclure que dans ces conditions le barrage ne rompra, à priori, pas.

 


Limites du modèle.

Notre modèle est valable ( Validation ) dans les conditions pour lesquelles nous avons travaillé. Cette étude ne prend pas en compte tous les cas de figure.

Nous nous sommes en effet concentrés sur les efforts subis par le barrage. Nos conclusions excluent donc toute rupture qui serait due à un autre phénomène. On peut par exemple citer : les glissements de terrain (Catastrophe de Malpasset 1959), les séismes, un arrachement de roches provoquant une brêche du barrage, des causes humaines (malveillance, attentat,...) et bien d'autres encore. On suppose également que l'auscultation du barrage est effectuée comme il se doit et que le béton ne subit aucune altération chimique.

 

 

 


 

 

Retour au sommaire général