Situation géographique du projet

Au cours de notre étude, nous étudions les risques d'inondations de la Corrèze au niveau de la ville de Brive. Cette partie présente la situation géographique du secteur étudié en partant de la situation générale de la Corrèze pour finir à la localisation de notre secteur d'étude.

Cette page s'organise suivant le plan suivant:

- Situation amont
- Situation au niveau de Brive la Gaillarde
- Présentation de notre zone d'étude

 

Situation amont

Le tronçon de la Corrèze compris entre Tulle et la confluence de la Vézère fait 41.8km de long et traverse 11 communes comme nous pouvons le voir sur la figure suivante:


Troncon de la Corrèze
Source : Dossier Réglement de Surveillance de prévision et de transmission
de l'information sur les crues (RIC) - Service de Prévision des crues

 

Sur le tronçon de la Corrèze, nous pouvons répertorier deux stations de prévisions hydrométriques. Ces deux stations sont situées au niveau des villes de Tulle et de Brive-la-Gaillarde. L'État des lieux du PAPI du bassin versant de la Dordogne effectué par Epidor recense les surfaces des zones inondables de la Corrèze sur ce tronçon.
Ces données sont récapitulées ci-dessous:

Secteurs Surface ZI
Bâties Zones d'activitées Prairies Cultures Zones agricoles hétérogènes Forêts Autres
De Tulle à Brive
692 ha
391 ha
> 57 %
74 ha
> 11 %
51 ha
> 7 %
0 ha 93 ha
> 13 %
59 ha
> 8.5 %
25 ha
> 3.5 %
Source : PAPI - Etat des lieux

Ces données sont la preuve de l'importance de l'étude des zones inondables (ZI) de la Corrèze du point de vue socio-économique. En effet la majeure partie des ZI se situe sur la bâties (57%) ainsi que sur les zones d'activité (13%).

 

Situation au niveau de la ville de Brive.

La ville de Brive-la-Gaillarde est une ville qui peut être fortement touchée par les inondations, et cela du point de vue de l'expansion des crues et du facteur socio-économique. En effet la traversée de Brive-la-Gaillarde par la Corrèze est fortement urbanisée et endiguée. Selon la Communauté d'Agglomération de Brive (CAB), 8000 habitants sont estimés habiter en zone inondable dans la seule commune de Brive.
L'étude que nous allons effectuer s'inscrit dans une procédure d'étude du risque inondation demandée par la Communauté d'Agglomération de Brive et a pour but d'analyser différentes pistes permettant de réduire le risque inondation sur l'agglomération.
D'après le diagnostic initial réalisé par Epidor, nous pouvons voir l'interêt d'étudier les pistes pour réduire le risque inondation sur cette agglomération. En effet, 18 activités dites "particulières" [clinique, cinéma, intermarché, usine...] sont estimées être en zone inondable, ce qui correspondrait à 1019 salariés.
L'activité qui semble être la plus soumise au risque inondation correspond à la société "ALLARD Emballage" qui recense 215 employés et qui est le siège "historique de la société. Ce site, spécialisé dans la fabrication d'emballage en carton ondulé, se situe sur la rive gauche de la Corrèze.

 

Usine Allard à Brive la Gaillarde (Site Allard)

Il semble donc important d'étudier les zones inondables au niveau de la ville de Brive-la-Gaillarde ainsi que d'étudier les différentes pistes permettant de réduire le risque inondation, tout en ayant une réflexion sur les zones économiques.

 

Présentation de notre zone d'étude

Dans l'étude que nous allons présenter, nous ne nous intéressons pas à la modélisation des Zones Inondables sur l'intégralité de la ville de Brive. En effet, notre étude se porte sur un secteur particulier du tronçon allant de la Rue Pasteur au Boulevard Jean Moulin.

 

Localisation des secteurs d'Etude au niveau de Brive la Gaillarde ( Source : IGN )


Ce secteur peut être différencié en deux parties:

  • Zone allant du Pont Pasteur au Pont de Buy (tronçon de 1.7 km) : secteur très endigué à enjeux faibles (les rives sont principalement composées d'espaces verts, de terrains de sports, de parkings ou encore de friches... ) [secteur 1]
  • Zone aval au pont de Buy allant jusqu'au Pont du Boulevard Jean Moulin (Pont de Gaubre) : secteur non ou très peu endigué, comprenant de nombreuses habitations ainsi que la société Allard. C'est un secteur à enjeux important comprenant une entreprise et 190 habitations. [secteur 2]

 

Notre projet a donc pour but d'étudier les zones inondables sur ce secteur. En effet, la Communauté d'Agglomération de Brive-la-Gaillarde souhaiterait protéger la zone aval du Pont de Buy, zone ayant un enjeu important du point de vue socio-économique. Cependant la protection par endiguement ou par muret de cette zone impliquerait la suppression de la zone d'expansion de l'eau en cas de crue.

Il est donc nécessaire d'étudier l'impact de ces aménagements par rapport à l'aménagement actuel ainsi que les différents scénarii permettant de compenser la suppression de la zone de laminage. En effet, la suppression des zones d'expansion a des conséquences non négligeables sur les secteurs situés à l'aval et à l'amont: il résulte de la perte des zones d'expansion, une augmentation des volumes débordés à l'aval de cette zone, ainsi qu'un exhaussement des lignes d'eau en crue à l'amont de cette zone. Il est donc nécessaire de restaurer les capacités naturelles d'écoulement et cela en supprimant par exemple les endiguements quand ceux-ci ne sont pas justifiés par la protection d'enjeux sensibles.

C'est donc dans ce cadre que nous effectuons notre étude.