Evaluation des solutions - Bilan

Choix des critères et notation

Nous avons choisi un certain nombre de critères portant sur la pertinence des solutions, leur facilité de réalisation, leur efficacité et leur impact sur le milieu. La notation s'échelonne de 1 à 5, les notes les plus fortes représentant une importance élevée. Plus la solution a une note élevée, plus elle remplit de critères favorables. Les impacts sont notés de 5 à 1, avec les correspondances suivantes:

- 1 à 2 = impact négatif

- 3 = neutre

- 4 à 5 = impact positif

Nous avons ainsi obtenu la table suivante:

En faisant la moyenne sur toutes les notes, on constate que les techniques de lutte anti-érosive sont les plus à même à répondre au problème de l'ensablement du fleuve Congo. Les solutions suivantes sont le dragage, les pièges à sédiments et le pont.

Bilan et Recommandations

Il apparaît ici que la lutte contre l'ensablement du fleuve Congo doit être menée à plusieurs échelles, sur plusieurs fronts. En effet, c'est en combinant différentes solutions qu'il sera possible d'obtenir de bons résultats à la fois à long et court terme. La diversification des techniques de lutte est également garant de l'équilibre du milieu.

Ainsi, d'après nos résultats, la résolution du problème de l'ensablement serait menée à bien en considérant en parallèle des techniques de lutte anti-érosive, des dragages et la construction d'un pont entre les capitales.

Cependant, nos résultats sont très généralistes quant à la zone d'étude. Il sera nécessaire d'adapter notre démarche à des cas plus particuliers et localisés afin d'obtenir une vision plus précise des enjeux, et mettre en valeur les spécificités locales du contexte.