Making oil from rocks
BEI Energétique et procédé

Le Sujet
 
La Mission

 

Dans ce contexte particulier, le Groupe TOTAL s'intéresse à ce type de réserve. L'impact environnemental étant devenu une des données prioritaires des pétroliers, il n'est pas envisageable de réaliser les procédés de récupération de ces hydrocarbures de manière ex-situ.
Le but de notre étude est de parvenir à simuler un procédé de valorisation in-situ à l'aide du logiciel STARS (Steam, Thermal and Advanced processes Reservoir Simulator), un puissant simulateur de réservoir qui permet de prendre en compte une grande variété de procédés tels que l'injection de vapeur, la combustion in-situ.
Le procédé que nous avons eu à simuler au cours de cette étude, est un procédé développé par Shell, et encore en phase expérimentale. De ce fait, et notamment à cause des brevets déposés par Shell, nous ne disposons que de peu d'informations sur ce sujet et il nous faudra donc réaliser nos propres hypothèses afin d'obtenir un modèle et des simulations les plus proches de la physique attendue.

Il nous a donc fallu grâce au logiciel STARS définir l'architecture du réservoir ainsi qu'un modèle de réservoir capable de prendre en compte les caractéristiques suivantes :
- Système multi phase, multi composants dans lequel ont lieu des processus de transport de fluides en milieux poreux
- Implémentation de la réaction chimique permettant de passer des schistes bitumineux solides à des hydrocarbures liquides ou gazeux
- Simulation du comportement thermodynamique des hydrocarbures et du comportement des différentes phases.

La mise en place de ce modèle et la familiarisation avec le logiciel a été faite en réalisant une simulation d'un cas pilote (réacteur de petite dimension), puis une fois que les hypothèses faites ont été validées, nous avons utilisé nos résultats pour la simulation à l'échelle d'un champ pétrolier. .

 
Les Acteurs

 

Ce projet proposé par TOTAL/CHLOE, est une étape d'une thèse financée par TOTAL et actuellement réalisée par Mr Yohann Le Gac à l'IMFT.

En ce qui concerne la réalisation de ce projet, cinq personnes sont concernées.
- Mr Arjan Kamp, directeur du centre huile lourde et expérimentale (CHLOE), associé à l'université de Pau a été présent pour nous aider à mener le projet à bien en nous apportant conseils et expérience dans le domaine.
- Mr Yohann Le Gac, étudiant chargé de réaliser la thèse dont le projet est issu.
- L'équipe de travail est composée de trois élèves ingénieurs: deux étudiants issus de l'option Energétique : M.Mollet et D.Nohile et un étudiant issu de l'option Fluides et Procédés : T.Boillet.