Making oil from rocks
BEI Energétique et procédé

Mécanisme
 
Comportement des phases

 

Le comportement des phases d'hydrocarbures est bien plus complexe que celui de l'eau.

Ce comportement sera représenté par 2 modèles d'hydrocarbone.

  1. "Dead oil" ou huile morte n'existera que dans la phase liquide.
  2. "Solution gas" pourra être à la fois liquide et gazeux.
  3.  

La répartition de ce dernier entre liquide et gaz, est déterminé par des corrélations dépendant de la température et de la pression.

Les effets de la distillation à haute température, sont particulièrement importants. Un autre modèle d'hydrocarbure "light oil", et une réaction seront donc nécessaires.

 
Compressibilité

 

Les variations de volume du milieu, par expansion ou compression, sont insignifiants : ces milieux sont caractérisés par des faibles coefficients d'expansion thermique et par de faible compressibilité.

Cependant la porosité et la perméabilité de sables non consolidés peuvent etre signifactivement modifés par des variation de température ou de pression.

 
Fracturation

 

Dans les cycles d'injection de vapeur, les pressions d'injection peuvent dépasser la pression critique du milieu, pour permettre l'écoulement..

La vapeur pénètre la formation par des zones étroites de forte perméabilité, zones qui peuvent, selon les contraintes du milieu, être orientées verticalement ou horizontalement.

Les formations superficielles seront plus enclines à présenter des fractures horizontales, tandis que des formations profondes présenteront des fractures verticales. Plusieurs modèles géomachaniques ont été implémentés sous Stars pour prendre en compte ces mécanismes de fracturation.

 
Transfert de masse

 

Les phases solides et liquides participent au transfert de chaleur, lors de l'écoulement dans un milieu poreux non-isotherme.

Pour des vitesses faibles d'écoulement, la conduction est le mode de transfert dominant. Pour des vitesses fortes, la convection forcée prend le pas sur la conduction qui peut devenir négligeable.