Making oil from rocks
BEI Energétique et procédé

MISE EN PLACE DU RESERVOIR SOUS STARS
 
Capacité calorifique

 

Le procédé d'extraction étudié nécessite comme on l'a vu précédemment de placer des éléments chauffants au sein du réservoir. Il a donc fallu définir un taux de chauffage, une température cible à atteindre afin que la réaction puisse s'amorcer, sans toutefois surchauffer pour des raisons économiques.

D'où la nécessité de définir les différentes capacités calorifiques des constituants. Les recherches bibliographiques que nous avons réalisées nous ont permis de déterminer celle de l'hexane et du coke :

En ce qui concerne la capacité calorifique du kérogène nous avons dû utiliser le modèle de Van Miltenburg :


Ainsi que l'hypothèse selon laquelle la capacité calorifique du kérogène liquide est proche de celle du kérogène solide. Finalement nous sommes parvenus au résultat suivant :

 
Paramétrage dans STARS


Par la suite nous avons dû déterminer les conditions de chauffage à l'aide des 4 paramètres définis dans STARS :

-HEATR: Ce premier paramètre permet d'assigner un taux de chauffage constant à une ou plusieurs mailles
- UHTR: Ce paramètre est un coefficient de transfert de chaleur. Il est utilisé conjointement avec la commande suivant. Il permet de créer un taux de chauffage égal à: UHTR*(TMPSET-T) tant que T - TMPSET: Ce paramètre permet de fixer la température cible. Le chauffage est arrêté une fois cette température atteinte.
- AUTOHEATER: Quand ce mode est activé, le taux de chauffage d'une maille est: min(HEATR,UHTR*(TMPSET-T)). Ceci permet de chauffer à taux constant au début et de passer à un chauffage proportionnel quand T devient proche de TMPSET.

Ces valeurs ont par la suite été adaptées aux résultats obtenus.