Corrélations


  1. Modèles homogène
    L'hypothèse de base dans ce modèle est de considérer que la vitesse du gaz est équivalente à celle du fluide, il convient seulement pour le régime à bulle, ou on peut supposer que les bulles se déplacent à la même vitesse que le fluide environnant. Les précédentes études ont montré que ne convient pas très bien aux écoulements diphasique, on ne l'utilisera pas et on prendra donc le modèle à flux de dérive directement pour l'écoulement à bulles ;



      1. Modèle à Flux de Dérive
        C'est le modèle qu'on utilisera pour le début de l'écoulement diphasique, les régimes à bulles et poche-bouchons. Ce modèle différencie les vitesses de gaz et de liquide, il est basé sur les grandeurs moyennes. Le modèle est décrit par une seule équation sur Rg, provenant de bilan de quantité de mouvement ;
      2. Modèle annulaire sans arrachage
        Ce modèle est utilisé lorsqu'on est en présence d'un écoulement diphasique vapeur-liquide ou les deux phases sont clairement séparées avec du liquide en parois. Il s'agit d'un modèle à deux équations de quantité de mouvement (une équation pour chaque phase) auxquelles il est nécessaire de rajouter deux lois de fermeture afin de fermer le système.