Dimensionnement d'un évaporateur pour une boucle de contrôle thermique d'un satellite de télécommunication

Convergence en maillage

On cherche à déterminer le pas d'espace adéquat afin d'effectuer nos simulations, qui nous donnera le meilleur compromis possible entre temps de calcul et précision. Le taux de vide est la grandeur la plus sensible au pas d'espace, et c'est pourquoi nous choisissons de faire nos tests sur celle-ci.


Sur la figure précédente, on a tracé le taux de vide en fonction du titre massique pour un pas d'espace variant de 10^-4 à 10-2. Cette figure permet de voir que pour dz=10-2, la convergence n'est pas complètement établie. Cependant, l'erreur commise sur le taux de vide pour un titre donné est très faible (<10-4). C'est finalement le titre en sortie d'évaporateur qui va nous permettre de choisir notre pas d'espace :


On voit sur cette figure que le titre massique de sortie d'évaporateur est sensible au pas d'espace, et que nous commettons une erreur d'environ 0.2% entre dz=10-2 et dz=10-3. Or, le temps de calcul est raisonnable pour dz=10-3 (environ une minute) mais il devient important pour dz=10-4. Nous choisissons par conséquent d'utiliser dz=10-3 pour effectuer nos calculs.

Bertrand AUDOUSSET - Julien DAGRAS - Grégory NALDI