Cahier des charges du binôme "Récupération et Réutilisation des eaux de pluie"

Récupération et réutilisation de l'eau de pluie

 

Binôme: Gabrielle Blinet et Lina Polo

 

 

    La récupération de l'eau de pluie est un procédé ancestral dont notre société moderne et majoritairement urbaine s'était jusqu'à présent désintéressée, arguant de l'inutilité de cette ressource naturelle. De nos jours, cette tendance s'inverse et l'on assiste à un essor du marché des technologies de récupération de l'eau de pluie, autorisant ainsi les particuliers à réaliser une double économie. D'une part, elles permettent de réduire la consommation d'eau de ville. D'autre part, ceux investissant dans des installations récupératrices d'eau de pluie peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt selon la loi du 30 décembre 2006.
    Au delà de cet aspect purement économique, la réutilisation de l'eau de pluie s'inscrit parfaitement dans une évolution souhaitable de nos modes de vie et de consommation, à savoir plus respectueux de l'environnement, économes en ressources naturelles et donc soucieux du quotidien des futures générations. L'utilisation de l'eau de pluie, eau peu dure, permet de diminuer la quantité de détergents et autres savons domestiques utilisés, de limiter la formation de tartre dans la tuyauterie et son stockage en citerne dans les jardins atténue enfin les risques d'inondation, en empêchant une partie de l'eau d'atteindre brusquement les rivières lors de ces catastrophes naturelles. Enfin, dans de nombreux pays du monde, l'eau est inscrite sur la liste des denrées rares et précieuses: n'est-il donc pas indécent d'utiliser force énergie et produits chimiques pour produire de l'eau de ville potable, utilisée au final pour épurer nos toilettes ou remplir nos piscines?
    Notre binôme se propose donc d'étudier la récupération et la réutilisation des eaux de pluie dans le cadre de la construction de l'éco-quartier de Champeix, dans le Puy-de-Dôme. Nos objectifs et méthodologie pour y parvenir sont détaillés dans les paragraphes ci-après.
 

I.Objectifs

Nous souhaitons récupérer l'eau de pluie afin qu'elle soit réutilisée au maximum et de la manière la plus diversifiée possible au sein de l'écoquartier.
Il s'agira dans un premier temps de dimensionner l'installation (puissance de la pompe, taille de la cuve…) à l'échelle d'un bâtiment.
Dans le cas où les habitants souhaiteraient utiliser cette eau récupérée pour leur consommation, il faudrait envisager un traitement de l'eau de pluie et évaluer le coût de ce traitement supplémentaire.
Nous évaluerons enfin les économies réalisées avec un système de récupération d'eau de pluie par rapport à une alimentation en eau de ville classique.
 

II. Méthodologie

 

2.1 Bibliographie

Dans un premier temps, nous aurons à nous procurer des données diverses et variées:

    2.1.1 Sur le bâtiment
-Type d'habitat construit: logement social, immeubles, pavillons individuels?
-Nombre d'habitant par logement et nombre total d'habitant dans l'écoquartier
-Superficie de la toiture
-Matériau de la toiture
-Surface de jardin que l'on pourrait éventuellement arroser
-Usage de l'eau fait par les habitants (plus explicitement, l'eau aura-t-elle besoin d'être préalablement rendue potable avant sa mise en circulation dans le bâtiment?)

    2.1.2 Sur le climat
La pluviométrie des environs, essentiellement.

    2.1.3 Sur les conduites
-Matériau
-Longueur
-Diamètre
-Rugosité
-Nombre
-Implantation sur les façades

2.2 Dimensionnement
 

Il s'agira de dimensionner la pompe, la cuve, le réseau de conduites en fonction du type de logement de l'écoquartier (immeuble, pavillon…).

Il faudra bien-sûr déterminer quel type de pompe et quel type de cuve seront les mieux adaptés au cas de notre écoquartier.

OUTILS INFORMATIQUES UTILISES: Création d'une feuille Excel pour réaliser le dimensionnement et realisation de plans avec AUTOCAD

2.3 Etude de coût

-Economie réalisée avec la récupération d'eau de pluie par rapport au système conventionnel
-Chiffrage du coût éventuel d'une installation pour traiter l'eau de pluie, si les habitants souhaitent la consommer.

 OUTILS INFORMATIQUES UTILISES: Création d'une feuille Excel pour réaliser l'étude de coût.

III. Articulation avec les autres binômes du projet "Eco-quartier"

Dans le cadre de ce projet, nous seront principalement amenées à collaborer avec le second binôme du Pôle Eau du projet, axant son étude sur "Le traitement vert des eaux".( Lien vers le schéma récapitulatif de l'articulation des binômes ).