Principe général du bassin de rétention

Le bassin de rétention permet de stocker temporairement un certain volume d’eau. Un régulateur de débit placé en sortie permet de contrôler le flux d’alimentation des installations en aval du bassin. De cette façon, le débit dans les canalisations et dans la chaîne de traitement est plus régulier. Ainsi, le traitement peut se faire en continu (plus de période d’arrêt de traitement) et les événement pluvieux importants sont mieux canalisés et mieux traités. Enfin, on diminue également les risques d’endommager les installations avec des variations de débit trop fortes.

Le rôle premier de ce bassin est de contrôler le débit d’effluent mais il se produit également un phénomène de sédimentation. Les matières sédimentées sont retirées une fois par an, au moment de la saison sèche tandis que l’écoulement se fait par sur-verse.

Le bassin de retenue permet d’abattre les matières les plus grossières, de l’ordre du millimètre. Si le temps de stockage est suffisament long, des particules plus fines (de l'ordre de la centaine de micromètre) peuvent également décanter.