Cahier des charges de groupe

Objectifs

Nous voulons étudier la conciliation de l'exploitation minière de nickel et de la protection de l'environnement dans le contexte géographique néo-calédonien. La finalité du projet sera de dimensionner les principales unités d'un complexe regroupant centre d'extraction et usine de traitement du minerai, en respectant cette nécessité environnementale. La priorité sera donnée aux solutions alliant efficacité, simplicité, bénéfice environnemental et maîtrise des coûts afin de montrer que la préservation environnementale n'est pas incompatible au développement économique et de pouvoir réutiliser ces travaux dans d'autres gisements similaires.

 

Méthode de travail :

Nous commençons par délimiter le périmètre de cette étude. Nous nous plaçons géographiquement sur le site de Koniambo, au nord de l'île. Nous prenons en compte dans cette étude les problématiques liées à l'extraction à ciel ouvert du nickel ainsi qu'au traitement du minerai sur un même site. Nous considérons que ce site est encore vierge, en attente du développement d'un centre minier, afin de se placer dans une approche constructive.

 

Ce périmètre délimité, nous recherchons alors à établir une première liste des principales émissions polluantes du futur site pour comprendre les structures à mettre en place pour ne pas contaminer l'environnement. On distingue donc:
- Les phénomènes de "drainage minier acide", quand les eaux de pluie se chargent en métaux lourds au contact du minerai découvert par l'extraction.
- La pollution des effluents liés au processus de traitement du minerai.
- La destruction de l'environnement naturel sur l'emplacement du site.
- Les impacts liés à la construction des infrastructures et à la logistique de fonctionnement du centre minier.

Cette réflexion nous inspire alors la répartition en 4 binômes qui se concentreront chacun sur un domaine de travail plus précis. La dynamique de groupe n'en sera pas affectée puisque les interactions entre binômes seront nombreuses et nécessaires tout au long de ce projet.

 

Répartition des tâches

Notre travail va s'articuler autour de deux axes au sein desquels vont se répartir quatre binômes, suivant le schéma ci-dessous :

 

Organisation des binômes au sein du projet


Trinôme 1 : Etude environnementale (accéder au cahier des charges du trinôme)

Louis Charlery (3A - ENSEEIHT - GE)
Emilie Delogu (3A - ENSEEIHT - GE)
Anne-Laure Marco (3A - ENSIACET - GE)

Binôme 2 : Dispersion des polluants (accéder au cahier des charges du binôme)

Adrien Gellibert (3A - ENSEEIHT - SEE)
Mathieu Monnereau (3A - ENSEEIHT - SEE)

Binôme 3 : Récupération et stockage des effluents (accéder au cahier des charges du trinôme)

Marie Orvain (3A - ENSAT - GE)
Nathalie Cazes (3A - ENSAT - GE)
Delphine Maxime (3A - ENSEEIHT - SEE)

Binôme 4 : Traitement des effluents (accéder au cahier des charges du binôme)

Cécile Molles (3A - ENSAT - GE)
Paul Moitier (3A - ENSEEIHT - GE)

 

Le contenu du travail de chaque binôme sera détaillé prochainement dans les cahiers des charges de binômes. Le fichier pdf attaché ci-dessous vous en donnera un avant-goût tout en rappelant les précedents points du cahier des charges de groupe.

Cahier des charges