Paramètres du premier modèle

Dans cette partie, nous avons présenté les paramètres que nous avons utilisés pour créer notre premier modèle (modèle le plus simple). Les autres modèles sont basés sur les mêmes paramètres. Les données supplémentaires seront ajoutées au fur et à mesure (Résultats - deuxième modèle, par exemple).

La bibliothèque de conduites

Pour constituer la bibliothèque de conduites, nous avons choisi des diamètres standards (tableau n°1). En ce qui concerne la rugosité, nous avons choisi un coefficient de Strickler de 57, ce qui correspond à des surfaces rugueuses. En effet, nous avons fait l’hypothèse que les canalisations étaient en béton armé.

Tableau n°1 : Caractéristiques des conduites créées.

 

Les bassins versants

En nous aidant des cartes de l’étude d'impact environnemental et social de Koniambo, nous avons divisé la zone d’étude en quatre sous-bassins versants. Chaque sous-bassin draine une partie des précipitations. Les caractéristiques de chaque sous-bassin versant sont consignées dans le tableau suivant.

Tableau n°2 : Caractéristiques des bassins versants

Les nœuds

Pour construire les nœuds, nous avons respecté, le plus possible, les distances et les altitudes. Pour cela, nous nous sommes servies de cartes topographiques provenant de l’étude d'impact environnemental et social de Koniambo.

Tableau n°3 : Caractéristiques des noeuds

Les tronçons

Les tronçons que nous avons tracés, ainsi que le diamètre des conduites, sont consignés dans le tableau suivant.

Tableau n°4 : Caractéristiques des tronçons

Les bassins de retenue

Nous avons conservé les surfaces et les emplacements des bassins de retenue mis en place sur le site de Koniambo. Nous les avons dimensionnés de façon à avoir environ 50 % de volume supplémentaire par rapport à la crue standard que nous avons considéré. Cela nous permet d’envisager un épisode pluvieux plus important, sans trop sur-dimensionner les installations. En effet, il faut savoir qu’en multipliant une pluviométrie par deux, on passe d’une pluie décennale à une pluie cinquantennale. Grâce à ce coefficient de sécurité, nous pouvons donc considérer que les bassins de retenue seront suffisamment grands, d’autant plus que la durée d’exploitation de la mine est de 25 ans.

Tableau n°5 : Caractéristiques des bassins de retenue

Les régulateurs

Afin d’obtenir un débit de 1 m3/s à l’exutoire, nous avons mis en place des régulateurs en sortie des bassins de retenue. Ces régulateurs ont un double effet positif :

  •  Il diminue les débits dans les conduites
  •  Il permet à l’eau de rester plus longtemps dans les bassins de retenue, ce qui entraine un début de décantation des MES.

Tableau n°6 : Caractéristiques des régulateurs