Réponse du bassin versant lors d'un évènement pluvieux


Réponse à une pluie standard 

La première pluie testée est notre pluie de référence (voir la bibliothèque de pluies). C’est l’évènement  du 03 mars 2007 durant lequel il est tombé 124mm en 48h. Pour illustrer l’effet d’une telle pluie, nous avons représenté ci-dessous l’hydrogramme du plus grand de nos quatre bassins versants qui a une superficie de 251ha.  Nous avons choisi une fonction de production simple qui considère un taux de ruissellement de 80% constant (voir les hypothèses). 

Figure

1

: hydrogramme du bassin versant 4 durant une pluie standard


Pour mieux se rendre compte des volumes que nous devons gérer il suffit d’un calcul rapide : Hauteur de précipitation x surface du bassin versant x taux de ruissellement.

Le volume d’eau total récupéré lors de cet évènement est 248791m3. Nous pouvons voir sur l’hydrogramme que le plus gros de la pluie est tombé pendant les 18 premières heures de l’évènement. Ensuite il y a eu une accalmie, puis un nouveau pic de production.


Réponse à une pluie exceptionnelle

L’évènement exceptionnel que nous avons choisi est celui du 20 mars 2009 durant lequel il est tombé presque 430mm en 5 jours.

Figure

2

: hydrogramme du bassin versant 4 lors d'une pluie exceptionnelle

On constate que les quantités d’eau produites lors de cet évènement sont très importantes puisque le volume d’eau à récupérer est 862640m3. En termes de volume total, cette pluie représente plus de trois fois notre pluie standard. On remarque (figure 2) deux pics de débit qui dépassent 12m3/s.