Bouée n°2 : Analyse statistique

 

Bouée n°2 : Les Pierres Noires

 

Hauteur de houle

Période de houle

Comparaison hauteur-période

Les Pierres Noires

Latitude

 048°17,420'N

Longitude

004°58,100'W

Distance à la côté (mile)

5.40

Profondeur (m)

60.00

Nombre de données

35384

Date de début des mesures

15/10/2005 18:00

Date de fin des mesures

16/12/2009 00:00

 



 

 Hauteur de houle

   
Tracé des données de hauteur de houle pour la bouée des Pierres noires, et valeurs statistiques associées Fonction de répartition cumulée (en rouge) et densité de probabilité (en jaune) associées aux données de hauteur de houle pour la bouée des Pierres Noires

 

Hauteur de vagues au niveau de la bouée n°2 (en mètre)

 

Valeur minimale 0.32
Valeur maximale 18.17
Moyenne 3.1019
Médiane 2.61
Ecart-type 1.9311
Variance 3.7293
Intervalle de confiance à 80% [0.6300 ; 5.5738]

Cette analyse porte sur la donnée "Hmax" (qui est la valeur maximale des vagues définies par passage au niveau moyen par valeurs décroissantes - front montant).

          Cette bouée se trouve juste en limite de notre domaine d'étude. C'est donc en se basant sur l'étude statistique des données de houle en ce point que nous nous baserons par la suite. Il est cependant à noter que nous avons deux fois moins de données pour cette bouée que pour celle de Ouessan large, l'étude est donc moins complète que pour la bouée précédente, mais nous avons quand même 35384 données étalées sur 4 ans, ce qui est suffisant pour obtenir une densité de probabilité qui ressemble à une gaussienne étalée au niveau des valeurs extrêmes à droite (effet des tempêtes en mer).

          En comparant les valeurs obtenues pour cette bouée avec celles de la bouée n°1, nous constatons que l'allure des vagues au large, et celles se trouvant entre l'île de Ouessan et la côte, est assez semblable, avec 80% des vagues ayant une hauteur comprise entre 0.6 et 6m, et une moyenne aux alentours de 3m.

 

 



 

 Période de houle

   
Tracé des données de période de houle pour la bouée des Pierres Noires, et valeurs statistiques associées Fonction de répartition cumulée (en rouge) et densité de probabilité (en jaune) associées aux données de période de houle pour la bouée des Pierres Noires

 

Période de vagues au niveau de la bouée n°2 (en seconde)

 

Valeur minimale 3.100
Valeur maximale 14.40
Moyenne 6.9944
Médiane 7.00
Ecart-type 1.5210
Variance 2.3133
Intervalle de confiance à 80% [ 5.0475 ; 8.9412]

Cette analyse porte sur la donnée "TAVGD" (qui est la période moyenne des vagues définies par passage au niveau moyen par valeurs décroissante).

          De même que pour la hauteur des vagues, la période est sensiblement la même que pour la bouée n°1, avec des valeurs essentiellement comprises entre 5 à 9s, réparties en une gaussienne symétrique. La similarité des résultats obtenues pour les deux premières bouées nous permet de faire l'hypothèse que même avec deux fois moins de données, l'étude de la bouée des Pierres Noires suffit à notre problème.

 

 

  



 

 Comparaison hauteur-période

     

Sur le graphe de gauche, le cadre vert correspond à la plage de fonctionnement définie par le constructeur à droite.

          De même que pour la bouée n°1, les caractéristiques de la houle sont essentiellement comprises dans la plage de fonctionnement du Pelamis, ce qui confirme la possibilité d'un fort potentiel houlomoteur dans cette région. Il faudra cependant également vérifier que les points en dessous du cadre vert (qui correspondent aux fortes houles, c'est-à-dire aux tempêtes) ne font pas courir un danger à l'installation, si le Pelamis peut supporter des contraintes aussi fortes.

 




Haut de page