Bouée n°3 : Analyse statistique

 

Bouée n°3 : Le Toulinguet

 

Hauteur de houle

Période de houle

Comparaison hauteur-période

Le Toulinguet

Latitude

 048°18,390'N

Longitude

004°38,510'W

Distance à la côté (mile)

1.50

Profondeur (m)

25.00

Nombre de données

6197

Date de début des mesures

21/12/1994 18:11

Date de fin des mesures

10/07/1997 00:00

 



 

 Hauteur de houle

   
Tracé des données de hauteur de houle pour la bouée de Toulinguet, et valeurs statistiques associées Fonction de répartition cumulée (en rouge) et densité de probabilité (en jaune) associées aux données de hauteur de houle pour la bouée de Toulinguet

 

Hauteur de vagues au niveau de la bouée n°3 (en mètre)

 

Valeur minimale 0.14
Valeur maximale 6.89
Moyenne 1.3297
Médiane 1.00
Ecart-type 1.0138
Variance 1.0277
Intervalle de confiance à 80% [0.0321 ; 2.6274]

Cette analyse porte sur la donnée "Hmax" (qui est la valeur maximale des vagues définies par passage au niveau moyen par valeurs décroissantes - front montant).

          La première chose à remarquer concernant cette bouée et les deux suivantes, est le nombre réduit de données que nous possédons (environ 6000 pour les bouées n°3 et 4, le double pour le bouée n°5), qui ne nous permet pas une étude aussi rigoureuse que pour les bouées précédentes. En diminuant l'intervalle pour la densité de probabilité, on retrouve quand même la forme de gaussienne élargie à droite. Les vagues ont cependant une hauteur moyenne de l'ordre du mètre au niveau de cette bouée, ce qui est insuffisant pour faire marcher correctement un Pelamis.

          Il est également à noter que cette bouée se trouve vraisemblablement à proximité de routes maritimes puisqu'elle est à l'entrée de la rade de Brest. Installé une ferme de Pelamis à cet endroit causerait en plus des difficultés au niveau de la navigation, du fait du grand trafic maritime donc bénéficie le port de Brest.

           

 



 

 Période de houle

   
Tracé des données de période de houle pour la bouée de Toulinguet, et valeurs statistiques associées Fonction de répartition cumulée (en rouge) et densité de probabilité (en jaune) associées aux données de période de houle pour la bouée de Toulinguet

Période de vagues au niveau de la bouée n°3 (en seconde)

 

Valeur minimale 2.10
Valeur maximale 10.00
Moyenne 5.0574
Médiane 5.20
Ecart-type 1.1417
Variance 1.3035
Intervalle de confiance à 80% [3.5960 ; 6.5187]

Cette analyse porte sur la donnée "TAVGD" (qui est la période moyenne des vagues définies par passage au niveau moyen par valeurs décroissante).

          Concernant la période des vagues, la moyenne est juste à la limite du domaine de fonctionnement du Pelamis. L'installation d'une ferme de Pelamis au niveau de cette bouée ne serait pas rentable, car en moyenne, la moitié du temps le Pelamis ne produirait pas d'électricité, et l'autre moitié en quantité très faible.

 

 




Comparaison hauteur-période 

     

Sur le graphe de gauche, le cadre vert correspond à la plage de fonctionnement définie par le constructeur à droite. 

          Les commentaires faits précédemment prennent tout leur sens sur ce graphe, puisqu'on voit bien qu'une fois sur deux, la houle est trop faible et n'entre pas dans la plage de fonctionnement du Pelamis. Nous pourrons cependant nous aider de cette bouée pour vérifier nos simulations numériques, à savoir pour une houle réelle survenue à une date précise, nous pourrons comparer la houle au large des côtes grâce à la bouée de Ouessan Large, puis comparer les résultats de houle obtenus avec les vagues réellement parvenues aux bouées des Pierres Noires et de Toulinguet.

(si on le fait, on peut rajouter un lien sur la page en question)

 




Haut de page