Résultats simulation 2

 




Simulation 1

Retour carte des simulations
Simulation 3



 

 

I. Présentation de la simulation




          Pour cette simulation la houle provient du Sud, avec un angle de 0°. Seule la limite liquide du Sud est une entrée, les autres limites liquides sont libres. Les figures présentées sont les résultats de la simulation une fois que l'état stationnaire est atteint soit au bout de 10 000 itérations (avec 2 secondes de pas de temps, soit 20 000 secondes, soit après 5 heures 30).

 

 

II. Résultats de la simulation



 

 

I.1. Hauteur moyenne

 

          Comme à la simulation précédente (simulation 1), la hauteur moyenne des vagues est plus importante au Sud du domaine. Puis, cette hauteur décroit alors que la houle se propage le long du domaine. De même l'élévation du sol au niveau de l'île au sud forme une barrière à la propagation de la houle. On remarque cependant que, par rapport à la simulation précédente, la houle se propage plus loin. Ce la est dû au fait que cette fois, la houle arrive perpendiculairement à l'île du Sud. Elle n'est donc pas bloquer de part et d'autre de l'île et peut se propager plus loin à l'intérieur du domaine. Le regroupement d'îles des Pierres Noires l'empêche cependant d'atteindre le Nord du domaine.

 


          A l'origine la hauteur moyenne est de l'ordre de 3 m sur l'ensemble du domaine, cependant lorsque le régime permanent est atteint, on remarque que à certains endoit (au Nord, dans l'anse), la hauteur est vraiment faible, moins de 0.25 m, cela est dû au fait que ces endroit sont éloignés de l'entrée et nécessite un changement de direction radical de la houle pour être atteints.

 

 

 

II.2. Direction moyenne

 

          A l'entrée du domaine, au Sud, la houle a bien une direction principalement vers le Nord, puis on constate que la houle contourne légérement la pointe de la Bretagne. Globalement, la houle suit le profil de la Bretagne, comme il avait été imposé en entrée. Il est à noter que la frontière Ouest est libre, il s'agit donc d'une sortie pototielle pour la houle. 

          Avec une houle en provenance du Sud, la hauteur moyenne est très faible à partir sur le Nord du domaine. On ne ressent pas les effets de cette houle au Nord du domaine.

 

II.3. Puissances

 

          La puissance étant proportionnelle à la hauteur moyenne des vagues au carré, il est normal de trouver une carte qui ressemble sensiblement à celle des hauteur significative.

          Il est à noter que par rapport à la simulation n°1, cette carte présente plus de zones bleues claires, zones qui sont des zones avec le second plus fort potentiel derrière les zones autour de l'île du Sud.

 

 




Simulation 1

Retour à la carte des simulations
Simulation 3