Compléments - Différents comportements rhéologiques





On distingue 4 catégories principales :

- le modèle du fluide parfait : il ne présente aucune contrainte de cisaillement quelle que soit la vitesse de déformation.
Exemple : l'air à grand nombre de Reynolds.

- le modèle du fluide newtonien : la contrainte est linéairement lié à la vitesse de déformation.
Exemple : l'air et l'eau.

- les comportements non linéaires : ces fluides peuvent être de type épaississant ou stable.

- les milieux plastiques : ces fluides s'écoulent au delà d'un seuil de contrainte τo, suivant une loi de type newtonien ou non linéaire.
Exemple : les boues de forages.