Conclusion

Conclusion

Ce BEI nous a permis de savoir utilisé les codes CFD (ICEM CFD et Fluent), nous avons pu voir que la modélisation et la simulation de la dynamique d'écoulement dans un hydrocyclone n'est pas toujours aisé.

Nous avons pu obtenir les profils souhaités dans l'hydrocyclone et le partage de débit aux sorties dans le cas du fonctionnement monophasique.

Les résultats obtenus ne sont pas en bonne concordance avec les résultats expérimentaux et  numériques. En effet nous avons pu observer que nos résultats sont nettement faibles par rapport aux données expérimentales.

 Les profils de vitesse tangentielle dans l'hydrocyclone sont tellement faibles dans nos simulations que cela ne permet pas de réaliser l'accélération des particules à l'intérieur de l'appareil.

Nous pensons que cela peut être dû à un problème sur notre maillage ou à la configuration de la géométrie. Mais nous n’avons pas pu déterminer précisément l'origine du problème faute de temps.

Par ailleurs les deux modèles de turbulence choisis nous donne des résultats assez similaires et notons que le temps de calcul pour le modèle RNG est plus faible que celui du modèle RSM. Donc il est préférable de réaliser les simulations avec le modèle RNG option « swirl dominant » qui réduit le temps de calcul.

Nous avons ensuite présenté ci dessus un diagramme des taches qui correspond au volume total de travail tout au long de notre BEI.

Remarquons que dans ce diagramme nous avons pris beaucoup de temps à comprendre les deux codes (ICEM CFD et Fluent) car nous sommes nouveau dans l’utilisation de ces codes.

Enfin même si tous les objectifs du BEI ne sont pas pleinement satisfaisants cotés comparaison des résultats, nous retenons des bonnes choses comme la prise en main de ICEM CFD et la compréhension de Fluent.

Remarque : La comparaison avec les autres donnés expérimentales de narashima na pas été réalisé car la géométrie dans ce cas est différente. Donc il aurait fallu refaire une nouvelle géométrie et des nouvelles simulations et nous aurions pu le faire si le temps le permettait.