Conditions aux limites

Sous le Code JADIM, les conditions aux limites :

Pour la géométrie que nous avons à étudié les conditions limites sont assez simples. Il suffit d'une condition de paroi immobile au niveau du cylindre extérieur, une condition de paroi en mouvement pour le cylindre intérieur, et des conditions de périodicité pour les frontière haute et basse de la géométrie.

Un détail important pour cette étude est la distance entre la frontière haute et basse du maillage. En effet il faut que cette distance soit un multiple entier de la longueur d'onde des tourbillons qui vont apparaître dans l'écoulement. Si jamais cette distance n'est pas correcte les tourbillons, qui sont l'intérêt principal du BEI, peuvent ne pas apparaître ou apparaître avec des caractéristiques non physiques.

Sous FLUENT, c'était plutôt les mêmes conditions, avec des légères différences:

Les surfaces (couronnes de l'entrefer) du haut et du bas ont des conditions de glissement à la paroi (idéalement la condition limite aurait dû être périodique, mais nous n'avons pas réussit à la mettre en place).
La surface du cylindre interne (où au milieu du cylindre a été créé un « body » solide) est une paroi qui tourne à une vitesse 1/R1 et à une condition de non glissement;
La surface du cylindre externe est une paroi fixe sans glissement.