Inventaires des espèces

La connaissance des végétaux du site étudié est primordiale pour la réussite future des aménagements réalisés à l'aide des techniques du génie végétal. Les ouvrages réalisés doivent s'inspirer au maximum des modèles naturels et il est donc primordial de travailler avec des systèmes indigènes, capables de s'adapter aux conditions locales de croissance et de satisfaire au mieux les objectifs liés à la gestion, l'aménagement ou la restauration du site. Dans cette partie, les différents types de végétaux, caractéristiques des bords de Loire, vont être présentés, et leurs impacts sur un aménagement futur vont être analysés.
Dans une seconde partie, nous ferons un inventaire des espèces animales présentes sur la zone d'étude, nous tenterons d'établir des liens avec la flore nécessaire à leur survie.  L'objectif est de proposer des aménagements végétaux répondant aux critères de maintient de certaines espèces.

Une typologie des communautés végétales de la Loire dans la zone d'étude a été réalisée avec le logiciel ArcGis, à partir des données obtenus sur le site du DREAL Centre.

 

Typologie simplifiée des communautés végétales du lit endigué de la Loire (DREAL Centre)

Les groupements végétaux présents dans la Loire sont tous reliés à la dynamique fluviale. En effet, les fortes fluctuations de niveaux d'eau et de courants qui caractérisent ce fleuve structurent les éléments physiques de l'espace alluvial (grèves, chenaux, îles). On retrouve ainsi sur la carte trois grands groupements végétaux : les milieux forestiers (forêt de bois tendre et forêt de bois dur), les milieux herbacées (des zones humides et des zones plus sèches du lit mineur) et les milieux aquatiques (magnoçariçaie).

On remarque donc que notre zone d'étude est constituée de multiples types d'espèces floristiques, favorisant ainsi le développement de nombreuses espèces animales.

haut de la page

Suivant

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :