Bilan

L'ensemble de ce projet a été formateur pour toute notre équipe. Tous motivés par un même sujet, choisi de plein gré, nous avons appris à écouter et partager nos idées, nous interroger ensemble, prendre des initiatives  et nous organiser pour aller de l'avant. La communication interne fut un élément essentiel dans le bon déroulement du projet, sans elle, nous n'aurions pu être aussi efficaces. Chaque lundi, un point était fait sur le projet et permettait aux différents binômes/trinôme de suivre l'avancement global. En plus de ce point hebdomadaire, nos trois équipes communiquaient régulièrement entre elles.

Au cours de ces 6 semaines, en plus d'avoir mené un projet concret, le contact permanent avec différentes personnes, enseignants, chercheurs, professionnels nous a fait prendre conscience des réels dimensions que comporte un projet industriel. Le déplacement sur le site fut une étape indispensable pour nous rendre compte par nous même des problèmes du stade d'eaux vives. Mesurer et visualiser l'importance des instabilités, connaître le retour des sportifs et découvrir la motivation des personnes impliquées dans les problématiques du stade d'eaux vives ont constitué des éléments moteurs dans le démarrage de ce projet. Dès lors que nous nous étions appropriés la problématique, il était possible d'entraîner dans ce projet les personnes qui nous ont rendu service. Ainsi s'est déroulé ce projet. Il ne s'agit pas seulement du travail de 7 étudiants motivés mais celui d'une équipe bien plus grande, et nous tenons donc à remercier toutes les personnes qui y ont contribué.

 

 

Retour au projet

Aller directement à Bibliographie

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :