Etude locale des recirculations à l'aval d'un épi

Lors de l'épreuve de slalom, le long du parcours de canoë-kayak, le concurrent dois passer deux types de portes : les portes vertes et les portes rouges. Les portes vertes doivent être franchies dans le sens de la rivière (d’amont en aval) tandis que les portes rouges doivent être au contraire franchies en remontant la rivière (d’aval en amont). Le passage de ces dernières est donc plus compliqué à négocier pour le kayakiste et nécessite une grande dépense d'énergie. Cependant il existe un moyen de rendre ces portes plus facilement franchissables : à l'aide d'un épi le long du parcours, on crée des reciruclations à l'aval de celui-ci afin que si le kayakiste prend la trajectoire idéale, celui-ci dépense moins d'énergie et conserve de la vitesse pour la suite du parcours.

C'est pour cela que nous avons décidé de nous intéresser à l'influence des épis sur les recirculations.

Il s'agit d'une étude locale, toutes les simulations sont réalisées avec Star-CCM+ et les géométries avec 3D-CAD.

Notre travail se décompose de la façon suivante :

 

 

 

 

Retour au plan général

Aller directement à Bilan

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :