Création des bibliothèques du réseau

  1. Création de la bibliothèque de conduites

Pour réaliser un réseau sur CANOE il est nécessaire de définir préalablement des conduites, dont on pourra se servir dans la suite pour définir le réseau. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • Le matériau de la conduite (ici PVC)

 

  • Le diamètre de la conduite

 

  • La rugosité, qui peut être rentrée ou qui est déterminée automatiquement si l'on entre un matériau connu par le logiciel

La débitance et la section sont, quant à elles, calculées par le logiciel tout comme la surface et le périmètre mouillé.

Pour notre étude, plusieurs diamètres de conduites ont été utilisés : 100 mm, 125 mm, 140 mm, 160 mm, 200 mm et 250 mm.

Remarque:  Le réseau des eaux usées comprend des conduites de 90 mm de diamètre que le logiciel n'accepte pas (les conduites doivent avoir un diamètre supérieur à 100 mm). Pour le reste de l'étude on approximera donc ce type de conduite à des conduites de 100 mm.

 

  1. Création de la bibliothèque de pluies

Ce logiciel a plusieurs utilisations : il peut être utilisé pour des réseaux d'eaux pluviales comme pour des réseaux d'eaux usées, industrielles ou non. Dans notre étude, il existe de nombreuses entrées d'eau ce qui rend complexe la mise en place de cette bibliothèque.

L'utilisation que nous en avions faite jusque là était liée à l'évacuation d'eau pluviale en cas de crues. Or, dans notre cas, il ne s'agit pas d'une pluie mais d'une consommation d'eau potable qui est polluée puis rejetée dans le réseau. On n'a donc pas pu utiliser le logiciel avec des bassins versants comme nous l'avions fait au cours de l'année.

Il a fallu faire une pré-étude sur la documentation du logiciel pour comprendre comment s'en servir pour ce type d'utilisation. Le logiciel apparaît être plutôt bien adapté à cette étude puisqu'il permet de faire des injections de débit en des noeuds à définir. Il nous a donc fallu estimer les débits arrivants en chacun des noeuds situés aux extrémités du réseau.

Les consommations d'eau étant très variables d'un lavabo à l'autre et d'un jour à l'autre, nous avons décidé de travailler avec des débits moyens.

Pour une première approximation, comme nous n'avions pas encoré réalisé le traçage,nous avons utilisé le débit moyen en sortie du réseau d'eaux usées :

  • 200 m3/semaine en moyenne
  • 500 m3/semaine au maximum (certaines semaines de l'année)
  • 100 m3/semaine au minimum (certaines semaines de l'année)

Les débits maximum et minimum seront utilisés lorsque nous voudrons voir l'impact d'une pollution en période de forte consommation et de faible consommation d'eau.

Avant que le traçage ne soit réalisé, nous avons eu deux approches quant aux débits à injecter dans le réseau (pour un débit moyen de 200m3/semaine).

La première était de compter le nombre d'entrées d'eau, et de considérer que chaque entrée consommait la même proportion du débit total. Le réseau possédant 196 points d'entrée, chaque point aurait une consommation de 3,57 m3/semaine soit 18 L/h.

La consommation par laboratoire serait donc :

  • 252 L/h pour l'AIGEP (14 entrées*18 L/h)
  • 1134 L/h pour LCA+CIRIMAT (63 entrées*18 L/h)
  • 2142 L/h pour LGC+LCC (119 entrées*18L/h)

 

La seconde était de faire une estimation des consommations de chaque laboratoire par rapport à la consommation totale, avant de répartir équitablement celles-ci entre les noeuds des différents laboratoires. Pour cette approche, nous avons considéré (en % de la consommation totale) :

  • 10% pour l'AIGEP soit une consommation de 357 L/h (25,5 L/h par entrée d'eau)
  • 50% pour le LGC+LCC soit une consommation de 1786 L/h (22,68 L/h par entrée d'eau)
  • 40% pour le LCA+CIRIMAT soit une consommation de 1429 L/h (15 L/h par entrée d'eau)

Remarque : pour le calcul des débits en m3 par heure, nous avons considéré que les laboratoires étaient opérationnels 8h par jour.

 

Dans les deux configurations, les ordres de grandeur sont semblables. Nous avons affiné les valeurs  lorsque nous avons relevé la consommation d'eau par laboratoire pendant le traçage.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :