Réalisation du réseau

  1. Création des noeuds

 

La première étape a consisté à créer les noeuds.

Les fichiers nous ont été fournis en 3 parties (pour les 3 étages) ayant chacune un référentiel différent. Il est donc nécessaire de mettre en place un référentiel commun sur le logiciel Autocad avant de commencer la modélisation. Une fois les 3 dossiers harmonisés, on a pu rentrer les coordonnées fournies sur le logiciel Autocad dans CANOE comme ceci :

  • Les coordonnées X et Y sont déterminées grâce à Autocad

 

  • La cote au sol correspond à l'altitude du sol par rapport au niveau de la mer

 

  • La cote radier correspond à la profondeur de la conduite

 

  • Les données de cotes sont fournies sur les plan Autocad

Remarque: L'utilisation que nous avons eu du logiciel CANOE au cours de l'année définissait des conduites enterrées, une conduite ne peut donc pas se situer au dessus du sol. Or, dans notre étude, les conduites se situent au niveau du sol et même au-dessus. Par cette méthode on peut tout de même obtenir les pentes de conduites et donc obtenir une modélisation convenable du réseau.

Au total, pour la modélisation du réseau du LCA uniquement, 144 noeuds ont été enregistrés.

 

  1. Création des tronçons

Une fois les noeuds crées, nous les avons relié entre-eux avec les conduites appropriées:

 

Au final, le réseau obtenu est très complexe et se situe sur plusieurs étages, de nombreux points se superposent. De plus, les données fournies par la société Zender sont parfois incompatibles, notamment au niveau des raccordements entre les étages. Nous avons du interpréter de façon grossière certains écoulements, ce qui peut entraîner des différences avec le traçage que nous avons ensuite réalisé. Les réseaux du LCA et du CIRIMAT ont été modélisés en détail alors que les autres laboratoires sont grossièrement représentés par une conduite et une entrée d'eau uniques.

Au final, nous obtenons un réseau de la forme suivante :

Une fois la canalisation crée, on obtient la longueur de la conduite qui nous sera utile pour les calculs de vitesse de propagation des polluants. Il reste ensuite à lancer les simulations.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :