Conclusion

Le but de ce projet était d'améliorer la gestion des eaux sur le site INP Toulouse-Labège et donc de rendre ce campus plus écologique. Cette étude s'est effectuée en suivant trois axe principaux qui sont la réutilisation des eaux de pluie récoltées sur les toits, le traitement des eaux de ruissellement, la gestion des eaux usées et . Nous avons donc imaginé différentes solutions répondant à tous les impératifs imposés par notre cahier des charges. Tout d'abord,  un sous-groupe a imaginé un système complet de récupération et de réutilisation des eaux pluviales pour les toilettes de certains locaux et l'arrosage du terrain synthétique. Le trinôme traitant du traitement des eaux de ruissellement a, de son côté, dimensionné un décanteur-déshuileur industriel. Par la suite, face aux dysfonctionnements étudiés de ce type de structure, un lit planté de roseaux permettant de traiter l'eau de pluie d'une manière parfaitement écologique paraît une meilleure solution, mais une étude devrait être menée pour le confirmer. Enfin, un groupe a étudié les effluents chimiques de l'école, et s'est rendu compte que peu de traitements étaient réalisés avant rejet dans le réseau d'eaux usées de la ville. Le peu qui est fait suffit néanmoins à respecter les normes imposées par la ville, un aspect plus écologique de la gestion des rejets pourrait être envisagé.

 

Bien sur, pour réaliser ce projet, il a été nécessaire de fournir un travail de recherche approfondie sur les différentes technologies relatives à la gestion des eaux. Aussi il a fallu réfléchir à la manière de les appliquer à nos problèmes. De plus, au cours de notre étude, nous avons dû faire face à plusieurs difficultés telles que le manque d'informations concrètes et exploitables. Ainsi chaque sous-groupe a dû faire des mesures sur le terrain et se renseigner auprès de professionnels pour pouvoir adapter au mieux les solutions trouvées au cours de nos recherches.

 

C'est en cela que le travail que nous avons fourni pendant ces six semaines de BEI aura été très formateur pour notre future vie professionnelle. En effet, nous avons dû élaborer différentes solutions du début jusqu'à la fin en faisant face aux difficultés rencontrées. Il a également été nécessaire de communiquer au sein du groupe et de chaque sous-groupe pour définir nos solutions de manière optimale. Aussi, nous avons acquis une connaissance technique sur le sujet du traitement et de la gestion des eaux en milieu urbain. Ceci nous servira sûrement lors de nos prochaines années en tant qu'ingénieur et nous aura de toute façon apporté une culture scientifique utile et intéressante.

 

Finalement, nous aimerions remercier les personnes de l'INPT qui ont pris de leur temps pour nous aider à réaliser ce projet. Tout d'abord, Messieurs Azam et Saura, qui nous ont fourni de précieuses informations sur l'organisation et l'architecture du campus INP Toulouse-Labège. Et également, Mr Silvestre, de l'ENSAT, qui nous a fait visiter les installations du récupérateur d'eau de pluie. Nous voudrions aussi remercier M. Vigneres qui nous a aidé pour les manipulations réalisées à l'ENSIACET. Enfin, un remerciement à toute l'équipe enseignante du BEI présente tout au long du projet, en particulier à MM. Stoukov et Debenest pour leur aide lors des simulations numériques et MM. Behra et Pontalier pour leurs précieux conseils.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :