Second traçage

Pour ce second traçage, l'injection s'est faite au même niveau que le premier essai c'est à dire au point R2. Les effluents ayant été très colorés lors de notre premier essai malgré une forte dilution, nous avons injecté cette fois-ci 1L d'une solution à 5g/L.

Le point d'échantillonnage a été placé au niveau du point LCA1 c'est à dire après les différentes sortie d'eau des laboratoires, mais avant le point où sortent les effluents de l'AIGEP et des TPs.

 

Regard dans lequel ont été prélevés les échantillons

 

 La pollution est arrivée au point d'échantillonnage au bout de 10 minutes, ce qui est bien plus rapide que lors de notre premier essai. Les échantillons prélevés semblent bien plus concentrés comme nous pouvions le prévoir, malgré une pollution en entrée deux fois moins concentrée. Le pic de pollution semble s'étaler sur une courte période ce qui est plutôt positif dans l'objectif de la mise en place d'une vanne de sécurité. Les résultats sont présentés sur la page suivante.

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :