Caractéristiques de la cuve

Afin de comprendre le fonctionnement du traitement des eaux usées industrielles de l'ENSIACET, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de la cuve de neutralisation. Celle-ci est séparée en deux bacs. Le premier correspond au bac de neutralisation. Le pH est ajusté automatiquement par des pompes doseuses soit à l'aide d'acide sulfurique(40,6%) soit à l'aide d'hydroxyde de sodium(30,5%). Deux PH-mètres contrôlent le pH en cas de panne de l'un des deux appareils.

L'eau arrive dans le premier bac, est neutralisée et mélangée à l'aide d'un agitatateur puis est envoyée dans le second bac à l'aide d'une pompe de relevage. Une seconde pompe de relevage envoie l'eau traitée dans le réseau d'eau usée de la ville de Toulouse. Les schémas de principe sont présentés ci-dessous:

 

 

Le schéma de la cuve réalisé par Zander (le constructeur) se trouve ci-dessous. Il faut noter qu'une erreur s'est glissée dans ce schéma. En effet les deux cuves sont inversé, l'arrivé d'eau se fait dans la cuve circulaire(la cuve de neutralisation) puis l'eau est envoyé dans la cuve rectangulaire afin d'être évacuée dans les eaux usées de la ville de Toulouse.

 

 

Les dimensions de la cuve n'étant par fournit dans les DOE il a fallu descendre dans la cuve et mesurer ses dimmensions. Cette opérations nécessite bien sur de prendre de nombreuses précautions compte tenu des produits chimiques potentiellements présents. Un masque, des lunettes, une combinaison, des gants et des chaussures de sécurité constitue l'équipement indispensable à cette opération. La hauteur de la cuve de neutralisation est de 1,50 m et son diamètre intérieur de 1,78 m. On obtient donc le volume de la cuve:

 

Vcuve=(D/2)2*H*3.14=3.73m3=3730L

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :