Gestion des eaux pluviales

 

Le monde a besoin d’eau. Avec l’augmentation de la population mondiale et de la qualité de vie, la demande en eau croît très rapidement. Ainsi une bonne gestion de nos ressources est indispensable pour assurer un fonctionnement serein et équilibré à nos sociétés. En France, cela fait quelques années maintenant qu’une prise de conscience collective s’opère sur la gestion des ressources en eaux et de l’environnement. En effet, différents procédés ont été mis en place afin de sensibiliser la population à une meilleure utilisation des ressources : des colloques sont organisés pour définir les problèmes les plus urgents;  des crédits d’impôts ont été créés pour inciter à l’installation de nouvelles technologies, moins gourmandes en eau et en énergie ; et des campagnes d’information ont fait leur apparition pour avertir la population des risques d’une utilisation abusive de l’eau et de l’énergie.

( Source : http://www.webcarnews.com/ressources/articles_dir/article_id1958/main.jpg )

De part ce fait, de nouveaux projets voient le jour afin de trouver des alternatives à nos ressources actuelles. Par exemple, si on utilisait de l’eau de pluie pour toutes les tâches qui ne nécessite pas l’utilisation d’eau potable, on pourrait économiser de grande quantité d’eau de source et les utiliser à meilleur escient. Lorsque l’on sait que mois de 40% de l’eau que l’on utilise nécessite d’être potable (boisson, cuisson et soins corporels), on peut aisément imaginer la quantité d’eau que l’on pourrait sauvegarder si des systèmes performant de collecte de pluies étaient mis en place un peu partout en France.

( Source : http://www.eau2pluie.com )

Comme décrit dans l’avant projet, le but de cette étude est de mettre en place un système de récupération des eaux de pluies sur le site INP Toulouse-Labège (cf Zone d'étude). Ce travail consiste à acquérir toutes les données nécessaires pour ensuite élaborer un système technique permettant de  récupérer, traiter, stocker et utiliser l’eau de pluie ruisselant sur les toits. Pour ce faire nous devrons respecter les contraintes techniques, légales et budgétaires qui sont fixées par l’INP et la législation en vigueur.

 

 

Notre étude s'articulera suivant le plan ci-dessous :

 

 1°) Zone d'étude

2°) Contexte réglementaire

3°) Calcul de la demande en eaux de l'ENSIACET et du Gymnase

4°) Récolte des données

5°) Les sous-projets

6°) Conclusion

7°) Bibliographie

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :