Calcul de la demande en eau de l'ENSIACET et du gymnase

 

L’eau de pluie récupérée sur le site INP Toulouse-Labège n’est pas d’une qualité suffisante pour pouvoir être considérée comme potable. Ainsi, cette eau ne pourra pas être utilisée pour alimenter les robinets et point d’eau potable de l’école. Cependant, cette eau est suffisamment saine pour être utilisée pour d’autres activités, telles que l'alimentation des chasses d’eau ou l’arrosage extérieur (espace verts, terrain synthétique de l’école…), très coûteuse en eau.

Dans cette partie, nous allons chercher à estimer les besoins en eau de l’ENSIACET et du gymnase au niveau des toilettes et des arrosages extérieurs : 

 

  • Toilettes du bâtiment ENSIACET

Lorsque l’école est en pleine période d’activité, 1500 personnes (employés et étudiants) travaillent sur le site. On peut estimer qu’une personne consomme environ 15 litres d’eau par jour pour la chasse d’eau des sanitaires. De plus, de juin à septembre, on peut considérer que l’activité de l’école est assez faible du fait que les élèves partent en stage et les employés en vacances (source : http://www.sage-nappes33.org).

Ainsi pour notre estimation, nous avons fait l’hypothèse que l’école fonctionnait à plein régime 300 jours par an (10 mois) et avait une activité nulle pendant les deux mois d’été. Donc la demande totale de l’ENSIACET pour les chasses d’eau est de :

V = 300*1500*15 = 6750 m3/an

 

  • Toilettes du gymnase

Il existe au sein du gymnase un total de huit toilettes. Il est difficile d'estimer précisément la quantité d'eau utilisée dans les sanitaires du gymnase car le gymnase est utilisé par de nombreuses personnes en roulement continu. Cependant il est raisonnable de considérer que chaque toilette consomme moins de 35 m3 par an (source : http://www.sage-nappes33.org/).

La consommation des toilettes du gymnase peut ainsi être estimé entre 200 et 300 m3 par an.

 

 

  • Arrosage du terrain synthétique

 


               

Étant donné que le terrain n’a encore jamais été arrosé régulièrement, il est difficile d'obtenir une bonne estimation des besoins en eau du terrain synthétique. Cependant après avoir consulté plusieurs entreprises de fabrication de terrain artificiels, nous pouvons estimer que la consommation du terrain de l'ENSIACET se situe autour de 50 m3 par an  (source : http://www.fclorient.net/ et http://www.sage-nappes33.org/)

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :