Essais de traçage

 

Dans le cas d'une pollution accidentelle, il est nécessaire de déterminer le temps de séjour du polluant dans le réseau. Le traçage consiste à marquer l'eau à l'aide d'un traceur artificiel et d'observer son évolution, c'est à dire suivre son déplacement et étudier les caractéristiques de sa migration. La réalisation d'un essai de traçage consiste donc à injecter un traceur en un point et à mesurer, au cours du temps, l'évolution de la concentration de ce traceur dans l'eau en un ou plusieurs points de prélèvement.

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :