Etude de l'existant

Comme nous l'avons démontré dans la section précédente, les caniveaux avaient déjà été dimensionnés en prévision d'un possible passage en 2x3 voies.

Mais des relevés de terrain  récents ont montré que ces caniveaux ont été remplacés lors des travaux de construction de la rocade par des caniveaux à grille plus petits de 0,10 m par 0,15m

L'étude suivante permettra de déterminer si ces petits caniveaux sont capables de supporter une pluie décennale pour une surface correspondant à une 2 x 2 voies et pour le passage à la 2 x 3 voies.

 

  • Étude de la situation actuelle en 2x2 voies

On reprend ici la démarche classique en comparant le débit capable de l'ouvrage et le débit à évacuer pour une pluie décennale. On rappelle que la démarche est exposée dans la section méthodologie générale et qu'un premier calcul a été effectué dans la partie étude préliminaire.

Débit capable

Pour des caniveaux à grille de largeur 10 cm et de hauteur 15 cm, on recherche le débit maximal à pleine section.

On rappelle que :

$Qc=K \times Rh^\frac{2}{3} \times p^\frac{1}{2} \times Sm$

avec $ Rh=\frac{Sm}{Pm}=\frac{0,15\times 0,10}{2 \times 0,15 + 0,10}=0,0375 m$


On trouve donc Qc=12,3 L/S

Si la section est pleine, on trouve alors une vitesse dans la conduite de 0,82 m/s

Débit à évacuer en 2x2 voies

Lors d'un événement pluvieux décennal, le débit à évacuer est $ Qev=2,78 \times i \times [(C \times A)_{surf imperméable}+(C \times A)_{surf enherbée}]$, avec l'intensité de la pluie se calculant à l'aide de la formule de Montana et des coefficients fournis par Météo France.  Ce débit prend en compte à la fois l'eau qui ruisselle sur la chaussée et l'eau qui n'est pas infiltrée dans le terre-plein central.

L'intensité dépendant du temps de concentration, on calcule donc $tc = 3 min + \frac{L}{0,85 \times 60 \times V(à saturation)}=5,87 min$

 

On trouve alors $i=a\times {tc}^{b}=142,2 mm/h$

Au final, le débit à évacuer de la plate forme est Qev=48,7 L/s.

 

Ainsi, on trouve que Qev>Qc ; la capacité de l'ouvrage choisi est insuffisante. Il faudrait alors soit réduire la longueur de l'ouvrage, soit augmenter son diamètre et donc sa capacité.

Le changement de diamètre qui a eu lieu lors de la construction de la rocade a ainsi conduit à un sous-dimensionnement par rapport à un événement de pluie décennal.

 

Aussi, il est certain que cet ouvrage ne sera pas en capacité de supporter le passage de 2x2 à 2x3 voies. Il ne pourra pas accepter le supplément de débit engendré par l'imperméabilisation d'une voie supplémentaire.

 

On cherche à présent à dimensionner les caniveaux pour la mise en 2x3 voies.

 

 

Powered by Drupal - Modified by Danger4k Webmaster :